L'attentat de Londres me révolte. Mais pas seulement

Image (L'attentat de Londres me révolte. Mais pas seulement)

Comme chaque attentat, celui de Londres me plonge dans une double perplexité. 

Ma première indignation


Je ne peux que m’indigner et me révolter devant l’horreur, en constatant une fois de plus que des personnes sont prêtes à mourir si elles arrivent ainsi à tuer un maximum d’êtres humains et à faire parler d’elles et de leur combat. Que leurs victimes soient aussi des enfants ne les fait même pas reculer. Je n’arrive pas à comprendre. Je n’ai pas de mots. C’est un déni d’humanité.

Mon autre révolte


En même temps, je suis tout aussi révolté par le fait que nos médias consacrent un nombre incalculable d’heures et des émissions spéciales sur ces attentats (des analyses et des infos qui n’arrêtent pas de se répéter) alors que quelques secondes leur suffisent pour nous dire que 1,4 millions d’enfants vont peut-être mourir de faim cette année.
Dans un cas, on tue par volonté de tuer. Dans l’autre, on tue encore plus par indifférence.

Ma question



Serions-nous devenus implicitement d’accord avec ces discours politiques qui laissent entendre que la vie humaine a plus de valeur quand c’est celle de nos concitoyens ?


Votre avis m'intéresse

Chargement en cours ...