Tu t’occupes d’enfants étrangers ?

                           Image (Tu t’occupes d’enfants étrangers ?)

Tu t’occupes d’enfants étrangers ?

C’est la question que me pose l’amie avec qui je passais le Bac à Toulouse. J’ai retrouvé Eliane depuis peu, je lui ai envoyé le diaporama « Kids gallery » réalisé le jour de nos 150 ans.

Fin septembre, Robert et moi avons fêté nos anniversaires cumulés, lui 80 et moi 70.

Image (Tu t’occupes d’enfants étrangers ?)

Il se trouve que les onze bambini présents ont donné un mini spectacle affichant les origines suivantes : 1 Chinoise, 2 Franco-Coréennes, 3 Ivoiriens, 2 Marocains et mes 3 petits neveux gaulois.

Précisons qu’au moment du gâteau, les invités ont exprimé leurs vœux en seize langues allant de l’Argentin au Mandarin, du Breton au Coréen et en passant par le C’hti, le Créole et le Tamoul.  La palette des adultes était donc encore plus nuancée que celle des kids.

 

Image (Tu t’occupes d’enfants étrangers ?)

.

Il n’empêche que la réflexion de mon amie me renvoie à la classe de Quatrième. Le sujet de la rédaction posait la traditionnelle question : quel métier voulez-vous faire plus tard ? Je sèche.

 Image (Tu t’occupes d’enfants étrangers ?)

 

Danielle voulait être parachutiste comme Colette Duval. Thérèse se voyait en Minou Drouet, la poétesse de notre âge qu’on entendait sur les ondes. Suzanne enfilait déjà sa tenue d’infirmière. Laurence, la matheuse, aspirait à être professeur. Nicole envisageait tout bonnement de vendre des chaussures sur les marchés, comme ses parents.

.

Pour Gisèle, aucune vocation à l’horizon. Image (Tu t’occupes d’enfants étrangers ?)

Sans briller dans aucune matière, comment briller par l’originalité ?

.

.

 Image (Tu t’occupes d’enfants étrangers ?)

.

.

Et me voilà entourée d’enfants, d’une « tribu arc-en-ciel », comme Joséphine Baker aux Milandes. On en parlait alors dans Match et à la télé.

La qualité de ma rédaction n’a pas convaincu le professeur qui a osé soupçonner que je fantasmais sur le côté music-hall de Joséphine. Sa remarque soupçonneuse et moqueuse m’a blessée et l’écharde est restée pendant longtemps.

 Image (Tu t’occupes d’enfants étrangers ?)

.

Précisons pour la petite histoire, que j’ai sauté en parachute et que j’ai enseigné en France, au Canada et en Côte d’Ivoire. Pendant l’été de mes seize ans, j’ai vendu des chaussures sur un marché des Pyrénées et pendant l’été de mes vingt ans j’ai travaillé dans un hôpital au Manitoba, Canada!

Et ma plume me sert aujourd’hui pour alimenter mon blog.

Image (Tu t’occupes d’enfants étrangers ?)

Alors, ne négligez ni ne riez des aspirations d’un adolescent ! Nul besoin d’avoir une vocation affirmée, ni une trajectoire toute tracée, pour se réaliser.

Image (Tu t’occupes d’enfants étrangers ?)

.

.

Le rapprochement entre les peuples, cher à Joséphine, n’est pas un vain mot pour moi qui pratique le brassage des cultures depuis un demi-siècle.

Point de méga parchemin pour y parvenir, éviter plutôt les sentiers battus et se laisser porter sur les chemins de la rencontre.

Image (Tu t’occupes d’enfants étrangers ?)

Chargement en cours ...