Noël, une fête pour tous ?

Image (Noël, une fête pour tous ?)

S'il est une période de l'année tout à fait particulière, c'est bien celle des fêtes de Noël. Un parfum féerique plane dans nos villes et villages, les illuminations et décorations prennent le pas sur le froid et la pluie, la nuit ou la morosité. Les sourires naissent sur les visages comme à l'arrivée du printemps.

De belles émotions

Comment ne pas être attendri de voir tous ces enfants émerveillés devant les crèches et les sapins enluminés ? Rêvant à leurs cadeaux à venir et espérant avoir été suffisamment sages. Que de beautés et de joies en leur cœur transporté ! Et c'est pareil chez les «  grands « ; eux aussi retombent un peu en enfance et réapprennent à s'émerveiller de choses somme toute assez banales.

En cette fin d'année calendaire, nous serons beaucoup à profiter pleinement de nos familles, proches et amis et c'est vraiment une grâce.

Mais pas pour tout le monde

Pourtant, je ne peux m'empêcher de penser à toutes les personnes seules qui vivent ces « fêtes » comme un calvaire. La télévision sera leur unique compagnon, le seul lien qu'elles auront avec un semblant d'humanité. C'est dire la tristesse ! Elles imaginent que tous les autres s'amusent, rient et sont heureuses. Elles croient qu'elles sont moins bien et moins intéressantes ; elles pensent que personne ne les aime et qu'elles sont transparentes. Tout cela est archi-faux bien sûr. Encore et toujours les mensonges du diable pour miner et détruire les gens.

Ce qui est vrai par contre, c'est le poids de la solitude et le sentiment d'abandon. 

A qui la faute ?

Alors vois-tu l'ami, cette année, le plus beau cadeau que tu pourrais faire, serait de passer une heure ou deux avec une personne que tu sais être seule. Cela n'aura pas de prix pour celle que tu auras choisi, et tu vivras un moment d'exceptionnelle émotion. Quand bien même tu ne la connais pas beaucoup ou même si elle te semble renfrognée ou acariâtre. Peu importe, fais-le. 

Arrête de dire que tu aimes... Agis

Pas besoin de trompettes et de tambours ni de photos en première page de magazine. Il en est un qui voit tout, et puisque c'est lui et lui seul que nous célébrons particulièrement ce 25 décembre. Montre de l'amour désintéressé à une personne qui en a besoin, et, à ce moment-là, tu verras Jésus.

Chargement en cours ...