11 novembre 1881. Raoul Nordling et la libération de Paris

11 novembre 1881. Raoul Nordling et la libération de Paris
Seuls les témoins de la libération de Paris se souviennent de Raoul Nordling et de son rôle pendant cette semaine historique de la libération de Paris. Orson Welles jouait son rôle dans "Paris brûle-t-il ?"  

Image (11 novembre 1881. Raoul Nordling et la libération de Paris)

Raoul Nordling (1881-1962) était industriel et consul général de Suède depuis 1926. Il est né à Paris le 11 novembre 1881 et décédé le 1er octobre 1962 à Paris. Lors de la Libération de Paris, en août 1944, il se signala par son action de rapprochement et de médiateur entre Suédois et Français, puis entre Allemands et Français. Raoul Nordling a fait libérer 3 245 prisonniers, épargné des vies humaines des deux côtés, grâce à la trêve. Il a fait en sorte que Von Choltitz et la plupart des officiers allemands soient correctement traités et qu'aucun pont, aucun monument ne soit détruit.

Dans la pièce Diplomatie de Cyril Gély, créée au théâtre de la Madeleine, à Paris, en janvier 2011, c'est André Dussollier qui interprète le rôle de Nordling, et Niels Arestrup, celui du général von Choltitz. La pièce est portée au cinéma avec les mêmes acteurs principaux, dans un film portant le même titre, sorti en mars 2014.
Il a laissé son nom sur une plaque au 12 rue d'Anjou, où se trouvait le bureau du consulat, à un square du 11e arrondissement à Paris, à une rue à Neuilly et plusieurs rues des environs de Paris.

Chargement en cours ...