14 novembre 1650. Guillaume III d’Orange et la "Déclaration des droits"

Guillaume III  nait le 14 novembre 1650. Il fut prince d’Orange, roi d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande (1689-1702), conjointement avec son épouse la reine Mary (1662-1694), ensuite il régna seul (1694-1702). Il est le roi de la « Glorieuse Révolution ». Il a aussi instauré de nombreuses réformes en Angleterre.

Image (14 novembre 1650. Guillaume III d’Orange et la
Dès 1695, la liberté de la presse est garantie en Angleterre. Voltaire admire la liberté d'expression qui règne en Grande-Bretagne dans ses "Lettres philosophiques" (1734).


La Déclaration des droits de 1689, est une formidable avancée pour la liberté d'expression.

Elle définit les pouvoirs du Parlement dont l'avis est indispensable pour la suspension des lois, leur exécution, la levée d'un nouvel impôt royal, l'entretien d'une armée en temps de paix (articles 1, 4 et 6).

Les droits fondamentaux des sujets anglais sont affirmés tels que le droit de pétition (article 5) ou la liberté des élections à la Chambre des communes. Pour contrecarrer toute dérive absolutiste, le Parlement doit être réuni souvent (article 13).

L'article 10 complète les dispositions judiciaires de l'Habeas Corpus de 1679 en protégeant les accusés de cautions excessives et de peines cruelles.


L'Angleterre dépose deux fois plus de brevets en 1690-1699 que dans chaque décennie de 1660 à 1690. Le parlement multiplie les prix et les récompenses financières pour les ingénieurs et les inventeurs.
Le nouveau régime anglais, crée en 1694 la première banque nationale (la banque d’Angleterre) qui est très vite à l'origine du développement de banques commerciales, qui irriguent financièrement le pays.

On attribue à la reine Mary, la popularisation des poissons rouges comme animaux de compagnie.

Chargement en cours ...