6 novembre 1632. Fondation Gustav-Adolf-Werk (GAW)

Le roi de Suède, Gustave II Adolphe, qui lutta à partir de 1611 pour la liberté religieuse, meurt en ce jour sur le champ de bataille à Lützen, près de Leipzig en Allemagne. Le protestantisme européen doit sa survie à Gustave Adolphe qui a fait face à de nombreux défis pendant la Guerre de Trente ans.
Image (6 novembre 1632.  Fondation Gustav-Adolf-Werk (GAW))

Par la suite, de nombreuses personnes se rencontrèrent chaque 6 novembre, du côté  de Lützen, pour commémorer la mort de Gustave II Adolphe. Lors d’une de ces rencontres commémoratives, en 1832, l’année du bicentenaire, l’idée d’une fondation d’entraide protestante vit le jour : la Fondation Gustav-Adolf-Werk (GAW).

Cette fondation a toujours pour but de mettre en pratique le verset qui lui sert de maxime:

« Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en le foi » (Galates 6 : 10).

Aujourd’hui, la fondation soutient chaque année un nombre considérable de projets d’églises et d’institutions protestantes qui sont en minorité dans leur pays, aussi bien en Europe, en Asie Centrale qu’en Amérique Latine.

Chargement en cours ...