L’Église en certains de ses états

Complet
Note : 40
( 1 vote )
L’Église en certains de ses états

S’il fallait trouver ce qui unifie et rassemble les divers articles qui sont proposés dans ce numéro, ce serait certainement l’Église.

Les deux premiers articles lui sont explicitement consacrés. Leur but est de renouveler notre perspective de l’Église locale, celle que nous vivons quotidiennement pour le meilleur et pour le pire. Le premier traite de l’ouverture de l’Église aux jeunes. Il est fréquent d’entendre parler de rupture des générations et de tensions dans les communautés. L’auteur veut nous aider dans un premier temps à comprendre la culture des jeunes d’aujourd’hui avant de réfléchir sur la manière dont l’Église doit évoluer si elle veut leur faire de la place. Il s’agit « d’inventer une Église post-moderne »… Le propos est ambitieux et a le mérite de proposer des pistes concrètes. Libre au lecteur de les poursuivre ou de les critiquer : le débat est ouvert.

Le deuxième article propose lui aussi de renouveler notre vision de l’Église. Il rêve très concrètement d’Églises missionnaires, ouvertes sur le monde pour annoncer l’Évangile à nos contemporains. L’auteur, hollandais, a un ministère largement européen, concerné par la croissance des Églises de l’Est de l’Europe et la relative stagnation des nôtres, à l’Ouest. Là encore, nous sommes interpellés et poussés à penser notre pratique en fonction de l’idée que nous nous faisons de l’Église.

C’est ensuite aux relations à l’intérieur des communautés que s’intéresse l’article qui traite du « transfert ». Prendre conscience de certains fonctionnements, des mécanismes psychologiques qui opèrent dans l’Église comme dans toute communauté humaine peut nous permettre d’éviter quelques surprises et d’augmenter notre sagesse.

Enfin, à l’heure où la peur des sectes attire l’attention sur les craintes de manipulation mentale, il est sans doute bon d’y prêter attention. Non seulement parce qu’il est parfois difficile pour l’opinion ou le législateur de distinguer entre un cheminement spirituel et une manipulation, mais aussi parce que les Églises évangéliques ne pourront être écoutées dans ce domaine que lorsqu’elles auront fermement décidé de balayer devant leur porte et de se donner les moyens de lutter contre les dérives.

Quelques touches donc pour enrichir notre approche de l’inépuisable question qui est au centre des préoccupations des « Cahiers » : l’Église et le service qui est le sien.

Vous aimerez aussi

Aujourd’hui, l’influence des forces spirituelles dites paranormales est...
Le message par lequel s’ouvre ce numéro des Cahiers peut, à certains...
S’il  fallait  trouver  un  dénominateur  commun  aux  divers ...
La politique, c’est important, mais dans l’Église on n’en parle pas....

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...