La déclaration de Riga

Complet
Note : 40
( 1 vote )

La déclaration de Riga a été rédigée par les membres du conseil de la Fédération Baptiste Européenne réuni dans cette ville de Lituanie en septembre 2000. Sans être un programme, elle esquisse une orientation générale de travail qui concerne toutes les Églises membres. Nous pensons qu'elle peut également intéresser d'autres églises évangéliques par l'analyse qu'elle fait des défis essentiels auxquels nous sommes tous confrontés, la confession de certaines attitudes passées et les engagements qu'elle prend en ce qui concerne le témoignage de l'Évangile dans nos sociétés.

"Avec Jésus-Christ au cours de ce siècle nouveau"

La déclaration de Riga

LE CONSEIL DE LA FÉDÉRATION BAPTISTE EUROPÉENNE approuve la déclaration suivante et recommande aux Unions membres de l'adopter, d'en examiner le contenu et de le mettre en œuvre :

NOUS CONFESSONS...

avec reconnaissance que nous venons ensemble d'une grande diversité d'arrières plans culturels, de groupes linguistiques et de cultures variées. Nous sommes différents les uns des autres, aussi nos Églises et nos Unions travaillent-elles de différentes manières. Cependant, notre unité réside dans notre communion d'enfants de Dieu qui vivent sous la dépendance de Jésus-Christ, en recherchant sa volonté avec l'aide du Saint-Esprit et des Écritures.

NOUS RECONNAISSONS...

que la vie au cours de ce 21ème siècle propose aux Européens et aux baptistes bien des défis parmi lesquels nous retenons les cinq que voici :

• Les changements politiques ont apporté pour certains une stabilité et une démocratie bien nécessaires, alors que d'autres connaissent l'instabilité et des conflits ethniques.

• Évolution permanente des techniques d'information offre d'énormes possibilités pour une communication rapide et variée, mais ces média peuvent aussi répandre le mal comme la pornographie, la violence et un usage néfaste de la puissance et de la connaissance.

• Une révolution sociale a conduit bien des gens à une vie moins soumise à beaucoup de contraintes mais a aussi ouvert la porte à la ruine du mariage et de la place de la famille dans la société, à l'augmentation de la solitude et de l'aliénation des personnes.

• Les récentes avancées de la recherche génétique offrent de nouvelles possibilités d'éradiquer des maladies mais nous placent devant de nombreux défis éthiques et moraux, comme par exemple la nature de la personne humaine, sans parler des préoccupations concernant l'avortement et l'euthanasie. Les développements des droits de l'homme ont apporté à certains de nouvelles libertés, mais aussi des menaces nouvelles concernant la liberté religieuse, les groupes minoritaires, les réfugiés et les demandeurs d'asile qui viennent vers l'Europe de tous les pays du monde.

NOUS CONFESSONS...

que nous sommes, pour notre part, responsables de la mauvaise utilisation des dons de Dieu donnés dans la création à un monde déchu ; que nous avons parfois tenté de donner des réponses simplistes à des questions complexes ; que nous n'avons pas toujours encouragé nos membres d'Église à s'impliquer dans le monde extérieur à l'Église ; que nous n'avons pas toujours été fidèles dans la prière pour les problèmes de société de nos contemporains.

NOUS PROCLAMONS...

notre foi en Dieu le Créateur et la source de toute vie ; notre foi en Jésus-Christ comme seul Sauveur et Rédempteur de l'humanité et sa Seigneurie sur tous les problèmes et les défis auxquels nous sommes confrontés ; notre foi dans la puissance du Saint-Esprit pour "nous conduire dans toute la vérité" ; que Dieu a placé en Europe nos Églises baptistes, à l'époque actuelle, pour qu'elles participent à accomplir son projet "de réconcilier le monde avec lui-même" :

NOUS NOUS ENGAGEONS À...

• Étudier avec soin les problèmes que l'Europe doit affronter et à rechercher à leur appliquer la vérité biblique ;

• Enseigner à nos Églises à vivre dans la fidélité comme disciples et Églises de Jésus-Christ, dans l'Europe d'aujourd'hui ;

• Utiliser toutes nos ressources humaines et financières pour fortifier et construire nos Églises locales dans cette perspective ;

• Être sans cesse vigilants pour protéger les droits de l'homme et la liberté religieuse ;

• Promouvoir avec ardeur les valeurs chrétiennes et à soutenir, en particulier, les actions qui ont pour but de fortifier le rôle du mariage et de la famille dans la société ;

• Lancer à nos Églises le défi de proclamer avec hardiesse l'Évangile de notre Seigneur Jésus-Christ dans l'évangélisation, l'engagement social, faction politique en faveur des faibles.

POUR SOUTENIR CET ENGAGEMENT, L'UNION BAPTISTE EUROPÉENNE...

• Invitera toutes les Unions membres à adopter cette Déclaration et à l'étudier soigneusement ;

• Encouragera la diffusion de documents d'étude biblique et d'autres éléments rédigés dans cette orientation ;

• Mettra l'accent sur les secteurs à problèmes lors de chaque Conseil pendant les cinq prochaines années ;

• Appellera les membres et les Églises de l'Union à prier d'une manière soutenue et précise pour ceux qui, dans leur propre pays, possèdent autorité et influence pour agir dans cette orientation.

Vous aimerez aussi

Le congrégationalisme est, dans bien des Églises évangéliques, une...
Certains, dans nos Églises, peuvent être remplis de bonnes intentions,...
Mark Farmer est formateur dans le cadre de la Mission Intérieure Baptiste et de...
C'est une tentation permanente, surtout chez ceux qui insistent sur le sérieux...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...