Ouverte, la chaire ?

Extrait
Note : 40
( 1 vote )

En mettant l’accent sur le sacerdoce universel des croyants dans nos Églises, nous avons pris l’habitude d’ouvrir largement la chaire aux croyants. Au vu des résultats, souvent inégaux, on peut se demander si c’est un réel progrès. Comme les pasteurs ne sont pas non plus toujours convaincants, il serait malvenu de tirer de cette seule pratique des conclusions définitives. Par contre, il faut oser poser une question plus fondamentale, celle de la légitimité d’une telle démocratisation de la prédication.

Ouverte, la chaire ?

Pierre est membre du conseil de son Église locale. Habitué à prendre la parole en public – il est enseignant – le pasteur lui demande volontiers de le remplacer quand il doit s’absenter. En ce dimanche de mai, il décide de prêcher sur la question du baptême en prévision de ceux qui auront lieu le mois suivant. Comme d’habitude, son propos est clair et bien illustré. Il y ajoute une pointe d’humour qui rend le tout facile à suivre. Par contre, il n’a pas totalement assimilé la théologie évangélique à ce sujet. Selon les moments et les versets cités, les auditeurs ont l’impression que le baptême est indispensable au ...

Vous aimerez aussi

La société dans laquelle nous évoluons brille de mille images : panneaux...
Brian Chapell, Prêcher. L’art et la manière, Charols, Excelsis, 478 pages,...
La prédication est un des actes essentiels et régulier du ministère pastoral....
Prêcher est certainement une des missions essentielles des pasteurs, largement...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...