Textes de la commission des ministères de la FEEBF

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Ces textes rappellent simplement l’essentiel de ce qui doit être dit lors d’une installation dans une Église ou d’une consécration pastorale.

Textes de la commission des ministères de la FEEBF

 

I. SUGGESTIONS POUR UN SERVICE D'INSTALLATION DE PASTEUR

Cette installation peut se faire à un moment ou l'autre du culte ; le mieux est peut-être de la faire dans la seconde partie, après la prédication.

Le président de la cérémonie :

Mes frères, le Comité de la Mission Intérieure Baptiste, en accord avec l'Église Évangélique Baptiste de … [lieu] a nommé ... [prénom et nom] pasteur de cette communauté(1).
ou
L'Assemblée Générale de l'Église Évangélique Baptiste de … [lieu] a fait appel à M…... [prénom et nom] pour être pasteur de cette communauté (en remplacement du pasteur ... [prénom et nom](1)

Nous venons aujourd'hui installer dans sa charge notre frère ... [prénom et nom] et le recommander à votre affection et à vos prières.

Mon frère, qui êtes appelé à exercer au milieu de cette Église le ministère évangélique, levez-vous afin de prendre, devant Dieu et devant l'Église, l'engagement solennel qui doit vous lier à votre charge.

Vous déclarez devant Dieu et devant cette assemblée que vous servirez fidèlement le Seigneur dans le ministère qui vous est confié, que vous vous consacrerez sans réserve à l'édification de cette Église, et qu'avec l'aide de Dieu vous vous efforcerez en toute occasion de le glorifier et de conduire les âmes à Jésus-Christ.

Le pasteur installé :

Je le déclare, que Dieu me soit en aide !

Le président de la cérémonie :

En conséquence de cette déclaration, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, nous vous installons dans la charge de pasteur de cette Église pour exercer auprès de ceux qui la composent le ministère évangélique, selon les règles de la Fédération des Églises Évangéliques Baptistes de France, et à l'imitation du souverain pasteur, notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

Et vous, frères et sœurs, recevez avec bienveillance le conducteur spirituel que le Seigneur vous donne. Entourez-le d'égards et de respect, ainsi que les siens. Selon l'ordre même de Dieu, ayez beaucoup de considération et d'amour pour lui, à cause de sa charge. Témoignez-lui votre confiance, puisqu'il va désormais travailler à l'œuvre de Dieu parmi vous et vous annoncer l'Évangile du salut.

Implorons tous ensemble la bénédiction divine sur sa personne et son ministère.

(prières)
II est souhaitable qu'une ou deux personnes, désignées à l'avance, se joignent à celui qui préside cette partie du service et prient à tour de rôle pour le pasteur installé (et pour les siens). Celui qui préside devrait prier le dernier en soulignant que le ministère n'est pas limité à l'Église locale, mais en déborde le cadre.

 
II. CÉRÉMONIE DE CONSÉCRATION D'UN PASTEUR

Engagements

Mon frère,
Nous nous sommes assurés, autant que nous pouvons en juger, que vous avez reçu vocation de Dieu pour ce ministère de pasteur et que vous y avez été correctement préparé.
Pour glorifier Dieu et rendre témoignage devant les hommes, donnez-vous votre adhésion à la confession de foi, aux principes ecclésiastiques, comme à l’ensemble des textes qui régissent la Fédération des Églises Évangéliques Baptistes de France ?

Oui.

En conséquence, voulez-vous, dans la prédication, l’évangélisation comme dans l’ensemble de votre ministère, vous conformer à l’Écriture sainte pour amener tout homme à la plénitude de la vie en Christ ?

Oui, je le veux.

Vous qui, par vocation, devez être en exemple à la communauté et qui êtes chargé de nourrir les autres de la Parole de Dieu, voulez-vous vous soumettre à une discipline d’étude, de méditation et de prière quotidienne ?

Oui, je le veux.

Vous rappelant que Jésus est venu non pour être servi mais pour servir et donner sa vie pour tous, voulez-vous être, par amour pour lui, le serviteur de vos frères, quelles que soient leur condition ou leur origine ?

Oui, je le veux.

Vous à qui Dieu confie la charge d’annoncer son pardon, de conseiller vos frères et de les aider, promettez-vous d’être discret dans vos propos et de garder secrètes les confessions que vous recevrez ?

Oui, je le promets.

Sachant que vous ne pouvez ni ne devez assumer seul le service de l’Église, voulez-vous travailler à discerner, susciter et coordonner tous les ministères qui lui sont utiles ?

Oui, je le veux.

Pour manifester l’unité du corps du Christ, voulez-vous demeurer dans l’amour fraternel, vous attachant non à ce qui divise, mais à ce qui unit ? Voulez-vous chercher la paix et l’union avec tous, sans vous lasser jamais de professer la vérité dans la charité ?

Oui, je le veux. Jésus-Christ est le Seigneur, qu’il me soit en aide.

Prière de consécration

Dieu notre Père, nous te confions maintenant notre frère ... [prénom et nom] pour que tu l’établisses toi-même, que tu le gardes et que tu le confirmes dans le ministère que tu lui as confié.

Envoie sur lui ton Esprit saint et accorde-lui les dons qui sont et seront nécessaires à son service dans ton Église.

Garde-le fidèle, humble et courageux pour proclamer ton Évangile, sans être retenu par la crainte des hommes ou poussé par le désir de leur plaire.

Donne-lui d’être pleinement humain, de savoir écouter et comprendre. Accorde-lui prudence et discernement, ainsi que tous les dons et les secours qui lui seront nécessaires dans son ministère.

Bénis son épouse, son foyer et garde-les ensemble dans la joie de ta présence.

C’est au nom de ton Fils, Jésus-Christ, le Seigneur de l’Église, que nous te prions.

Amen.

1 Selon qu'il s'agit d'un poste de la MIB ou d'une Église majeure.

Vous aimerez aussi

On n’a pas l’habitude de mettre en rapport le discours missionnaire de...
L'article qui suit est pour l'essentiel une intervention orale qui avait été...
Ce texte se présente humblement comme un « projet de déontologie pastorale...
L’Église a longtemps prôné l’idéal de pauvreté pour ses ministres. À...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...