Bible et Mission - 2

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Sous la direction de Hannes Wiher, Excelsis, 2012, 310 p., 22 €.

Bible et Mission - 2

Vers une pratique évangélique de la mission

Si les publications missiologiques en anglais (articles, livres) sont trop nombreuses pour être recensées, et si chaque année offre une récolte impressionnante de nouveaux titres, il existe très peu d'ouvrages en français qui abordent les développements récents dans le domaine de la mission, tant sur le plan théologique que sur le plan de la pratique. Et pourtant, ces développements sont aussi intéressants qu'importants. C'est pour remédier à ce manque que le RÉseau de Missiologie Évangélique pour l'Europe Francophone (REMEEF) collabore avec la maison d'édition Excelsis, dans le but de traduire certains ouvrages de référence, et de publier des livres écrits par des auteurs français ou originaires d'autres pays mais travaillant en francophonie. C'est un service important et précieux rendu à celles et ceux qui sont concernés par la communication de l'Évangile de loin et de près : Églises locales et organismes missionnaires, praticiens et enseignants.

Sous l'impulsion de Hannes Wiher, professeur de missiologie à Vaux-sur-Seine, plusieurs ouvrages ont été mis en chantier.

En 2010, le premier fruit de cette collaboration a vu le jour : La mission de l'Église au XXIe siècle — Les nouveaux défis, suivi en 2011, par : Bible et Mission, vers une théologie évangélique de la mission, qui s'attache aux aspects bibliques et doctrinaux de la mission.

Suivant le rythme ambitieux d'une publication par an, voici donc la troisième, qui vient en complément de la précédente : Bible et Mission, vers une pratique évangélique de la mission.

Vous avez dit pratique ? Identité évangélique oblige, nous chérissons la mission au niveau théologique, nous en défendons bec et ongles la nécessité contre toute sorte de pluralisme, d'universalisme ; nous refusons le politiquement correct qui veut laisser chaque religion tranquille ; nous récusons toute accusation de prosélytisme, mais sur le terrain, force est de constater que la mission est trop souvent considérée comme une simple activité de l'Église parmi d'autres, et qu'elle n'intéresse qu'une minorité de fidèles. En règle générale, les Églises locales l'ont déléguée, si j'ose dire, à des organismes spécialisés.

Comment rapprocher les uns des autres ? Comment faire comprendre que la mission est au cœur du projet de Dieu pour l'Église, qu'elle touche à sa raison d'être ? Comment nourrir l'élan missionnaire dans nos communautés, comment encourager de nouvelles vocations ?

Voilà le défi relevé par les auteurs de cet ouvrage. Ensemble, ils présentent un faisceau d'articles pour jeter les bases d'une pratique réfléchie et renouvelée. Plusieurs d'entre eux vont intervenir lors du congrès de la Fédération des Missions Évangéliques Francophones (FMEF), les 1er et 2 mars 2013 à Lyon, auquel les responsables des Églises locales sont conviés. Ce sera l'occasion de dialoguer avec eux sur les thèmes abordés dans l'ouvrage que j'ai le plaisir de vous présenter dans ce Cahier de l'École Pastorale.

Après une introduction par Hannes Wiher sur la nature de la missiologie et l'articulation entre pratique et théorie de la mission, Bernard Huck aborde l'appel missionnaire, sujet à la fois pastoral et biblique. Comment discerner la volonté de Dieu ?

Hannes Wiher dresse l'inventaire des motivations pour la mission dans une perspective théologique, Jonathan Ward les revoit sous un angle psychologique. André Pownall décrit la notion d'envoyés dans l'histoire de l'Église, notamment du regain de la mission dans les mouvements de réveil. Suivent des réflexions sur une spiritualité missionnaire et le ministère du missionnaire (par Hannes Wiher), sur la notion d'Église missionnaire (Benjamin Beckner), et sur les structures missionnaires (Paul Calzada). La question, toujours délicate, concernant les aspects financiers de la mission est abordée par Jean-Claude Raynaud. Daniel Hillion écrit sur la communication de l'Évangile en paroles et en actes, et sur la tension entre proclamation et action sociale.

La suite des chapitres est consacrée à la formation pour la mission (Paul Sanders et Giron Janzon), à des considérations historiques sur la mission en Europe (Jean-Georges Gantenbein). Quel témoignage pertinent dans l'Europe francophone contemporaine, marquée par la mentalité postmoderne ? C'est David Brown qui offre des réponses théologiques et ecclésiales à ce besoin de contextualisation. Enfin, les derniers chapitres s'arrêtent sur la nouvelle dynamique de la mission mondialisée, la mission "de partout vers partout", et les partenariats en mission. Une réflexion de base sur "la triple écoute" de l'Église, la contextualisation de la pratique chrétienne et "les deux mandats" de l'Église achèvent le tour d'horizon.

Vous aimerez aussi

Professeur d’espagnol, Philippe Ariño consacre beaucoup de temps à...
J. ET K. WALTON,  ÉD. EXCELSIS, 2013 (26 €). Les auteurs posent...
Ré-enchanter le ministère pastoral : Fonctions et tensions du ministère...
Philippe Gonzalez Que ton règne vienne - Des évangéliques tentés par le...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...