Douze prédications sur le récit de la Transfiguration.

Complet
Note : 50
( 2 votes )

« Douze prédications sur le récit de la Transfiguration »

Olivier Pigeaud, SMPP 2011, 95p., 8,50 €

Douze prédications sur le récit de la Transfiguration.

Inspiré par la peinture de Raffaello Sanzio : « La transfiguration », le pasteur Olivier Pigeaud propose 12 regards évoqués sous forme de prédications. L’ouvrage allie avec finesse la méditation et la réflexion. Il est écrit pour les prédicateurs, mais pas uniquement, chacun peut se l’approprier car il invite à prendre un temps d’arrêt. Un livre ou le lecteur doit prendre son temps pour goûter le récit ! L’auteur propose même dans son introduction, ce conseil de lecture, de ne pas lire plus de 2 prédications à la suite ! 

12 fois le même texte de référence ! Si cela peut, au premier abord, sembler répétitif, il n’en est rien. Car, pour chacune des prédications, l’auteur met sur le devant de la scène un aspect différent du récit correspondant au style de discours envisagé. Pourquoi 12 ? C’est sans calcul préalable nous dit l’auteur. À chacun donc d’y voir le symbole qu’il veut !  

Les prédications s’appuient presque exclusivement sur le texte de Marc 9.2-13. 

Voici quelques éléments du contenu des méditations qui sont progressives et partent de l’extérieur pour rejoindre l’intérieur, notre intérieur, et pour nous ramener ensuite à notre vie quotidienne. 

Ce mouvement du visible vers l’invisible, présent dans chaque prédication, évolue en un appel personnalisé qui aide à découvrir ce qu’est La Transfiguration et à mesurer ce qu’elle change dans la vie des disciples et la nôtre.

La première méditation met en avant la notion de miracle, la seconde : le contexte de vie des acteurs du récit, la troisième : le contexte des autres récits évangéliques, la quatrième : la présence surnaturelle de Moïse et d’Élie, la sixième est écrite comme un lettre adressée à l’auditeur, la huitième se décline en une analyse du tableau de Raffaello. La méditation suivante invite à faire une retraite comme celle vécue par les disciples. La douzième et dernière prédication, écrite en forme de dialogue, nous transporte dans notre « parler » d’aujourd’hui pour une rencontre actuelle avec le Christ. 

Bien plus qu’un livre écrit pour être lu, l’auteur invite le lecteur à un « travail » d’appropriation. Au fil des 12 prédications, le lecteur, sensibilisé à différentes lectures possibles d’un même texte, se voit proposer par Olivier Pigeaud de faire un pas de plus et de repérer lui-même ce qu’il en retire personnellement. Pour mieux réaliser ce travail de discernement de ce qui a été important, choquant, ou au contraire encourageant, une grille de lecture est disponible en fin d’ouvrage. Elle propose un classement et fait apparaître les diverses formes de prédications possibles : historico-critique, narrative, psychologique, symbolique, dogmatique…etc. C’est l’aspect formateur de l’ouvrage car il permet aux prédicateurs de repérer les habitudes et de varier la manière de lire le texte biblique et de prêcher. 

Ce livre interroge notre quotidien, notre spiritualité, nous aide à éloigner les clichés habituels d’interprétations de ce texte de l’Évangile. Il nous transporte dans l’espérance et nous invite à rester à l’Écoute de celui qui fera un jour toute chose nouvelle. 

Vous aimerez aussi

Cogitatio Fidei, Alain Nisus Paris, Cerf, 2012, 512 p., 45 €. Avec ce...
Pratiques de la prédication, Thomas G. LongLabor et Fides 2009, Collection...
La refondation du monde Jean-Claude Guillebeaud ; (Éditions du Seuil 1999) 366...
La Bible, Guide de lecture illustré, Mike BeaumontÉd. Empreinte - Temps...

Commentaires

kinkonda david
10 août 2012, à 18:20
Très appréciables.
Note du commentaire :
2
- +
Pasteur Nirera Tharcisse
23 décembre 2013, à 10:18
c'est un tout à gagner pour celui qui veut comprendre plus. Courage. Que Dieu bénisse votre initiative
Sharom.
Note du commentaire :
0
- +

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...