L'encouragement

Complet
Note : 50
( 1 vote )

L'ENCOURAGEMENT par L. Crabb et D. Allender (J.E.M. Sator)

Comprendre vaut parfois mieux que conseiller.

L'encouragement

Quand on nous exprime un souci, la plupart d'entre nous ressentent immédiatement une tension. "Que vais-je dire maintenant ? Comment puis-je aider ? Je ne sais pas ce qu'il faut lui conseiller de faire". Cette tension est autoprovoquée. Nous nous attribuons le devoir de résoudre les problèmes de l'autre et ressentons alors la tension de devoir trouver une solution.

Notre erreur est de croire que celui qui expose un problème nous demande forcément une solution. Un mari qui se plaint à sa femme de ses difficultés professionnelles ne s'attend que rarement à ce qu'elle lui propose un autre emploi ou une autre méthode pour en venir à bout. Il demande tout simplement à être compris et accepté : "Je souffre, est-ce que tu t'en soucies ?"

Et pourtant, les épouses (ou les maris, quand la situation est inversée) répondent inévitablement par : "Peut-être devrais-tu démissionner et chercher une meilleure situation". Sur quoi, elles sont perplexes et embarrassées quand leur désir d'aider ne rencontre qu'une réplique irritée : "Mais, bien sûr, des situations, on en trouve treize à la douzaine, n'est-ce pas ? Qui paiera les traites si je démissionne ?

Ceux qui s'égarent ont besoin qu'on les oriente. Les aveugles ont besoin qu'on leur ouvre les yeux, les têtus d'être aiguillonnés. Des indications claires sur la manière de traiter les problèmes de la vie sont évidemment nécessaires. Mais les hommes ne sont pas seulement égarés, aveugles et têtus, ils sont aussi apeurés. Et les individus apeurés ont besoin d'être compris et acceptés. Les chrétiens doivent s'imprégner de la vérité apparemment insaisissable que conseiller sans comprendre ne sert à rien, qu'il s'agit même d'une forme de rejet.

Un conseil vite formulé donne l'impression d'un manque de respect et d'intérêt pour l'autre. Ce que l'ont dit peut-être : "Je crois que vous devriez...", mais ce que l'autre entend peut devenir : "Votre problème est simple, mais vous êtes trop bête pour trouver une solution. Alors Je vais vous dire ce qu'il faut faire..." Celui qui encourage doit comprendre la valeur et l'importance de montrer de la compréhension.

Vous aimerez aussi

L’amitié spirituelle, une relation pour le développement de l’âme, ...
Donald B. Kraybill, Steven M. Nolt, David L. Weaver-Zercher, Quand le...
LE DISCERNEMENT SPIRITUEL Noémie Meguerditchian  Entrer dans un discernement...
Le protestantisme et ses pasteurs : Une belle histoire bientôt finie ? Bernard...

Commentaires

Nirera Tharcisse
23 décembre 2013, à 08:37
C'est très important. Continuer à nous prodiger de sages conseils. Pasteur Tharcisse NIRERA
BUJUMBURA -BURUNDI
Note du commentaire :
0
- +

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...