L’amitié spirituelle

Complet
Note : 40
( 1 vote )

L’amitié spirituelle, une relation pour le développement de l’âme,

Eugene H. Peterson : Farel, 2000.

L’amitié spirituelle

Voici un livre qui devrait être lu et médité par tous ceux qui ont à exercer un ministère d’accompagnement, les pasteurs d’abord, bien sûr, mais également tous ceux qui, dans les Églises ont le souci des autres. Son auteur, pasteur et professeur de théologie spirituelle au Canada, au séminaire de Vancouver, avait déjà publié d’excellents livres dont un au moins avait déjà été traduit en français ("Les trois axes de la croissance dans le service chrétien", éd. La Clairière, Québec, 1998). Son ministère est important et s’inscrit comme un élément majeur de la redécouverte de la dimension de l’accompagnement spirituel, voire de la direction spirituelle, dans le monde de la théologie pratique évangélique et bien sûr des Églises d'Amérique du Nord.

Peterson veut souligner l’importance de la relation, de l’échange amical entre chrétiens. L’ouvrage se présente comme un ensemble de lettres adressées à un ami imaginaire, mais parlant de situations qui ne le sont pas. Ce qu’on y trouve, c’est l’expression d’une amitié et des conseils spirituels. La lecture en est extrêmement facile et agréable, mais la sagesse qui s’en dégage est utile et profonde. Dans cette relation chaleureuse qui se manifeste peu à peu sous nos yeux (nous ne lisons que les réponses et devinons le contenu des lettres du correspondant), il y a un véritable cours d’amitié spirituelle. La vigueur, la franchise et la finesse des remarques font du bien. Le lecteur en retirera d’abord bien des encouragements et de sages conseils qui semblent lui être adressés directement. Mais il y découvrira également une manière de considérer l’autre, d’aiguiser son propre regard. C’est la vie entière qui est ici concernée, la spiritualité, mais aussi les engagements, les problèmes rencontrés dans la relation à l’Église, les questions sociales. Mais tout est sans cesse ramené à l’essentiel, à ce centre qui donne à tout son sens et sa valeur réelle. Les pasteurs et ceux qui accompagnent d’autres personnes pourront y apprendre beaucoup.

C’est l’art de la relation qui nous est ici non pas expliqué, mais présenté dans la pratique d’une relation épistolaire. En lisant, et surtout en relisant cet ouvrage, on entre peu à peu dans une démarche d’écoute, d’attention à l’autre mais aussi dans la liberté d’une parole sage, claire et juste. Nous sommes, à l’École Pastorale, persuadés que l’accompagnement spirituel est un des principaux défis auxquels les Églises d’aujourd’hui ont à faire face si elles veulent effectivement répondre aux attentes de nos contemporains. Cette amitié spirituelle, ce compagnonnage sur le chemin de la foi sont la meilleure manière d’aider d’autres à entrer dans une vie plus profonde et de leur éviter les dérives et les impasses dans lesquelles leur soif justifiée peut parfois les conduire. 

On se prend à espérer que nous pourrons tous entrer un jour dans cette sorte de relation et que chacun trouvera un ami de la qualité spirituelle de l’auteur de ces lettres. Un livre à lire et peut-être à continuer soi-même...

Vous aimerez aussi

Pierre Reboul Les Éditions de la Chronique Sociale, Lyon, 2013, 240 p. 15,90...
Paul Millemann La relation d’aide, vocation de l’Église ? Charols,...
Management et accompagnement spirituelAnselm Grün, Friedrich AssländerDesclée...
Prêcher. L’art et la manière, Bryan Chapell collection Diakonos, Cléon...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...