Matin de promesses, le temps du culte

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Matin de promesses, le temps du culte

Edition Lumière des Hommes, Nîmes, 2000

Matin de promesses, le temps du culte

C'est sous ce beau titre que les Églises Réformées Évangéliques nous proposent leur nouvelle liturgie du culte dominical. Elle se présente sous une forme double : un livret introductif et un classeur d'environ 170 fiches.

Le livret est une courte introduction à la pratique du culte à travers les divers éléments qui le composent. Il s'intéresse aussi bien à leur fondement théologique qu'aux formes diverses que pourront prendre ces aspects permanents de la liturgie (louange, loi, confession des péchés, annonce du pardon, confession de la foi, offrande, intercession, etc.). On retrouvera là, bien sûr une couleur réformée évangélique aussi bien dans la forme du culte envisagée que dans la sensibilité générale. Mais bien des remarques pourraient aider des évangéliques d'autres traditions à réfléchir sur leur propre forme de célébrer le culte et à lui donner la cohérence qui lui manque parfois.

Le classeur reprend lui aussi l'ordre classique du culte réformé traditionnel et propose pour chaque élément des textes variés. On retrouvera les grands classiques, mais aussi de nombreuses autres fiches composées le plus souvent à partir du texte biblique.

Quant à la forme (un classeur et des fiches), on retrouve ce que l'on connaissait dans les liturgies disponibles réformées, luthériennes ou méthodistes. La nouvelle liturgie de l'Église Réformée de France a fait, pour sa part, le choix de livrets, eux-mêmes rassemblés dans un grand classeur, dans le souci de conserver une certaine cohérence théologique et "littéraire" à chaque culte. Pour cette liturgie des Églises Réformées Évangéliques Indépendantes, le besoin était moindre, la cohérence théologique étant plus forte et tous les textes classiquement orthodoxes. Nombre de ces fiches pourraient être utilisées dans d'autres églises évangéliques pour enrichir et diversifier divers aspects du culte. La simplicité et l'accent mis sur la dimension spontanée des cultes évangéliques cachent souvent une extrême pauvreté théologique, la liturgie étant remplacée par quelques textes bibliques souvent repris, voire par des prières ou des formules libres fréquemment répétées.

Un regret cependant, et même un étonnement. C'est que le culte envisagé est un culte sans Sainte Cène. Je sais que beaucoup de réformés, comme d'autres protestants ne souhaitent pas célébrer la Cène tous les dimanches, mais de là à l'exclure de la liturgie du culte, il y a un parti pris que je m'explique mal. La liturgie de Sainte Cène viendra alors sans doute dans un prochain classeur, avec les actes pastoraux. Mais comment faire pour qu'elle ne soit pas, dans le culte, une sorte de pièce rapportée puisque, symboliquement, elle n'est pas intégrée à la liturgie régulière ?

Tels quels cependant, ces documents peuvent être d'une grande utilité pour chaque pasteur et viennent s'ajouter, sans les remplacer, aux richesses qui existent déjà en français. A nous d'y puiser pour que nos cultes allient avec bonheur la spontanéité de la louange et de la prière et la qualité des paroles exprimées.

Nous pouvons donc être reconnaissants pour ce travail de la commission liturgie des EREI, et attendre avec impatience la suite.

Vous aimerez aussi

Charles-Éric de Saint-Germain La défaite de la raisonEssai sur la barbarie...
L'ENCOURAGEMENT par L. Crabb et D. Allender (J.E.M. Sator) Comprendre vaut...
Prêcher. L’art et la manière, Bryan Chapell collection Diakonos, Cléon...
Jean Calvin, Institution de la religion chrétienne mise en français moderne...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...