Une Église centrée sur l'Évangile : la dynamique d'un ministère équilibré au cœur des villes d'aujourd'hui

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Une Église centrée sur l'Évangile : la dynamique d'un ministère équilibré au cœur des villes d'aujourd'hui

Timothy Keller

Charols, Excelsis, 2015, 672 pages, 32 €.

Une Église centrée sur l'Évangile : la dynamique d'un ministère équilibré au cœur des villes d'aujourd'hui

Né en 1950 aux USA, Timothy Keller est pasteur fondateur de l'Église presbytérienne Redeemer, à New York. Depuis une trentaine d’années, il forme et accompagne des pasteurs qui se lancent dans la difficile mission d'implantation d’Églises en milieu urbain.

Auteur prolixe, on lui doit de nombreux livres traduits en français : La raison est pour Dieu ; Le Dieu prodigue ; Dieu dans mon travail ; La prière ; Le mariage ; La souffrance ; Les idoles du cœur, et sans doute son livre le plus dense que je propose de présenter ici, Une Église centrée sur l'Évangile.

Présentation générale du livre

Timothy Keller nous entraîne dans une réflexion de fond : Qu’est-ce que l’Évangile, et comment procédons-nous pour qu’il parle au cœur des gens d’aujourd’hui ?

Il ne tombe pas dans le travers de certaines publications qui vous promettent des « recettes », souvent plaquées comme une couche de vernis sur des expériences non transposables et culturellement inadaptées. Timothy Keller nous offre, ici, une réflexion richement documentée, structurée autour de trois axes qui correspondent aux trois grands ensembles de son livre :

  1. L’axe de l’Évangile : notre réflexion sur l’Évangile découle de notre manière de lire la Bible. La façon dont nous lisons la Bible détermine notre positionnement entre deux écueils : le légalisme d’une part et l’antinomisme (relativisme) d’autre part.
  2. L’axe de la ville : notre vision de la ville découle de notre réflexion sur la culture. De notre compréhension de la grâce commune et de sa portée dans les différentes cultures dépendra notre attitude à l’égard de la culture environnante. Keller mentionne, ici aussi, deux écueils : d'une part, la tentation du rejet de la culture ou, à l'opposé, un accommodement non critique à la culture. Keller revisite donc les concepts de culture et de contextualisation.
  3. L’axe du mouvement : notre réflexion sur le mouvement découle de notre compréhension de la tradition. Cette réflexion déterminera la façon dont une Église interagit avec son histoire passée et récente d'une part, mais aussi avec les autres Églises et ministères, d'autre part. Dans cette dernière partie, Keller nous invite à revisiter notre rapport au changement.

Vous aurez du mal à lire ce livre de Keller au milieu de l'agitation des transports urbains ou en suivant votre série télévisée. En effet, « la recherche des grands équilibres », pour reprendre une expression que l'on retrouve souvent au fil de la lecture, vous demandera une concentration certaine et une certaine disponibilité intellectuelle.

Pourquoi liriez-vous ce livre ?

La réflexion de Timothy Keller dans ce livre me paraît intéressante au moins sur un triple plan : théologique, pastoral et pédagogique.

Une vision théologique enracinée dans l'Évangile

Dans la première partie de sa réflexion, Keller stimulera votre réflexion théologique sur un sujet aussi fondamental que l'Évangile : Qu'est-ce que l'Évangile ? Il montre à quel point cette réflexion est essentielle et utile aux responsables d'Église, en particulier aux pasteurs qui cherchent à élaborer une « vision théologique » pertinente. Ce qu'il nomme « vision théologique » est la traduction, sur la base d'une réflexion doctrinale profonde concernant la nature et les implications de l'Évangile, des principes théologiques en langage et actions culturellement pertinents en un lieu et un moment donnés.

Un ministère pastoral fidèle et culturellement pertinent

Keller rassurera les pasteurs qui ne sont pas à la recherche de la dernière « recette » ou « nouveauté » qui fera « décoller » leur ministère en milieu urbain. Dans sa réflexion, il montre que la fidélité aux Écritures, loin de nous conduire au retrait du monde et au mépris de la culture, nous pousse, au contraire, à nous intéresser à la ville, à rechercher son salut, à rencontrer intelligemment sa culture par le maintien d’une capacité critique. Ce qui implique, d'une part, de revisiter notre théologie biblique de la ville et de corriger ce qui, dans nos représentations, a pu nous donner une « vision de la ville » qui ne correspond pas toujours à l'enseignement biblique. Et, d'autre part, de contextualiser le message de l'Évangile.

La contextualisation, écrit Keller, consiste « à donner aux gens les réponses de la Bible, qu'ils n'ont peut-être pas du tout envie d'entendre, aux questions de la vie qu'ils se posent à leur époque et là où ils sont, dans un langage et une forme qu'ils peuvent comprendre, et par des invitations et des raisonnements dont ils pourront percevoir la force, même s'ils les rejettent » (p.128).

On retrouve ici un aspect important de l'enseignement de Keller qui sait, dans le contexte contemporain, à quel point ceux qui exercent le ministère de la Parole doivent faire preuve d'intelligence et de pédagogie.

Faire preuve de pédagogie et accompagner le mouvement

Un des aspects du livre de Keller qui pourra être d'une grande aide pour les responsables d'Église concerne, d'une certaine manière, le domaine de la psychologie. Keller est un fin pédagogue qui sait poser le cadre de son enseignement, formuler les bonnes questions et développer une argumentation fine et puissante à la fois. La dernière partie consacrée au « mouvement », dans laquelle il montre les caractéristiques d'une « Église missionnelle » et analyse le rapport au changement, offre encore un bel exemple de sagesse qui excelle, vous le verrez, dans « la recherche des grands équilibres ».

Vous aimerez aussi

« Douze prédications sur le récit de la Transfiguration » Olivier Pigeaud,...
LA PRIÈRE PAR L’ESPRIT Samuel Bénétreau, Edifac / Excelsis, 2004 Le...
Christophe Paya et Nicolas Farelly, sous dir. Repères apologétiques, Charols,...
Psychologie et Foi : Parcours de vie en 6 étapesJacques Poujol, Cosette...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...