Livre n°18 : Créés pour le bonheur

3e trimestre 2009
Numéro lu 5587 fois

Édito

Créés pour le bonheur

Philippe Malidor

Créés pour être heureux
Un jardin des délices, un homme et une femme appelés à s’aimer et à profiter de toutes ces merveilles dans une harmonie complète avec leur Créateur… Quand on lit le récit de la création, le message apparaît clairement: nous n’avons pas été créés pour souffrir.
La vocation au bonheur est donc bien dans le projet initial de Dieu pour les humains. Alors, pourquoi est-ce devenu un problème? Non seulement la souffrance existe, mais nous savons très bien l’infliger, et il n’est pas rare qu’on veuille en rajouter pour des motifs… religieux.
En outre, depuis notre confortable Occident, nous avions oublié que ce monde est une vallée de larmes. Les bouleversements mondiaux que nous sommes en train de vivre nous rappellent à cette réalité qui est le lot quotidien de la majorité des humains: la vie est trop souvent difficile.
Donc, être heureux, oui. Encore faut-il s’entendre sur la définition du bonheur, et plus encore sur les conditions pour qu’il soit partagé. Épicure un peu, l’Ecclésiaste largement, et Jésus-Christ définitivement ont beaucoup de pistes à nous proposer.

Sommaire

Créés pour être heureux

Non, jamais tout seul

– Vocation au bonheur
– L’écho d’Éden
Jamais sans les autres

I. Quel bonheur?

– Sérénité bouddhique, tumulte biblique
Le monde de la lutte
– Le bonheur-morphine

II. Le bonheur est dans le Père

– Mise à l’épreuve
– Trop cool!
– Connaissance suffisante
– Laisser aller
Le fils déboussolé
– Alimentaire, mon cher Watson!
– Deux erreurs symétriques

III. Ne pas subir

– L’inquiétude devenue efficace
Stoïcisme païen, stoïcisme chrétien
– L’Écriture est-elle stoïcienne?
– Quand le mal fait mal
– Une soif raisonnable

IV. L’ombre de la félicité éternelle

– Donner du sens
– Richesse creuse
Entre Job et l’Ecclésiaste
– Tout est cadeau

Articles complets en ligne

Entre Job et l'Ecclésiaste

Entre Job et l'Ecclésiaste
Deux livres bibliques rangés parmi les écrits de sagesse méritent qu’on s’attarde sur eux. Il s’agit de Job, et de l’Ecclésiaste. Heureux, Job l’était. Rien ne lui manquait, il avait...

Stoïcisme païen, stoïcisme chrétien

Stoïcisme païen, stoïcisme chrétien
Le stoïcien Épictète (v.50 - v.125 ou 130 ap. J.C.) a basé une partie de sa philosophie sur la distinction entre ce qui dépend de nous et ce qui ne dépend pas de nous. Même si nous avons...

Le fils déboussolé

Le fils déboussolé
... Jésus dit encore : « Un homme a deux fils. Le plus jeune dit à son père : “Père, donne–moi ma part d’héritage.” Alors le père partage ses richesses entre ses deux fils. Quelques...

Le monde de la lutte

Le monde de la lutte
Les récits de la Passion, qui occupent une forte proportion des évangiles, ont alimenté dans la chrétienté un culte de la douleur et de la mortification. La souffrance fut longtemps considérée...
Chargement en cours ...