1802. Chateaubriand

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
1802. Chateaubriand
« Le Génie du Christianisme » (1802) ouvre en France une époque nouvelle de lecture de la Bible. Chateaubriand s’est attaché à mettre en lumière les beautés et les originalités des Écritures.
Dans sa première partie (Dogmes et doctrine), Chateaubriand s’attache à montrer les significations et les vérités du livre de la Genèse, envisagé comme le fondement de la vision chrétienne de l’homme.
Dans sa deuxième partie (Poétique du christianisme), Chateaubriand présente ...

Vous aimerez aussi

Une idée répandue : deux approches strictement opposées Un jour, errant...
On ne s’ennuie pas en lisant la Bible ! Elle contient des histoires et des...
Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain. Le livre des...
« Le Seigneur est mon berger, je ne manquerai de rien... ». Sans contestation...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...