Conclusion générale

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Conclusion générale

Le but final de la Loi de Dieu est de nous conduire sur des points précis à l’obéissance concrète, en signe de la soumission de notre vie.

Le Décalogue n’est que le cadre de notre vie nouvelle avec Christ. Il ne prétend pas codifier et courber toute notre existence sous son joug. Simplement, il nous donne dix commandements, dix points de contact entre la volonté de Dieu et la nôtre, dix points où, par le Saint-Esprit, nous apprenons à dire au Père ce que Jésus lui disait dans le jardin de Gethsémané : « Non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. »

Oui, dix commandements, c’est-à-dire dix places fortes où le Seigneur est maître en nous pour que, dans tout le reste aussi, sa volonté soit faite. Car, au-delà des dix commandements qui sont comme des jalons de Dieu sur notre route, le Seigneur veut nous donner, par le Saint-Esprit, une mentalité nouvelle nous permettant d’affronter victorieusement tous les problèmes de la vie. Nous sommes comme des étudiants à l’université qui ne peuvent pas assimiler la somme de toutes les connaissances, mais reçoivent de leur professeur une méthode de travail, une éducation de leur intelligence.

Ainsi, une fois leurs études terminées, ils sauront par eux-mêmes comment exercer leur profession.

À l’école du Décalogue, nous n’apprenons pas tout ce que Dieu veut, car nous apprenons sa volonté sur dix commandements seulement, mais nous recevons aussi par le Saint-Esprit une éducation spirituelle nous permettant de savoir ensuite comment nous conduire dans notre vie, même si, pour telle ou telle situation, il n’y a plus sous nos yeux de commandements écrits pour nous dire : « Fais ceci ou ne fais pas cela ».

Au-delà des dix commandements, le Saint-Esprit inscrit dans nos cœurs une loi spirituelle ; il nous donne une nouvelle mentalité, une nouvelle conscience spirituelle pour faire la volonté divine dans toute notre vie.

Le Décalogue pris au sérieux avec l’aide du Saint-Esprit, c’est déjà la demande de la prière dominicale en partie exaucée : « Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ! »

Mais la loi de Dieu n’a pas son but en elle-même, elle garde un caractère provisoire dans l’attente d’autre chose encore. Notre but, en tant qu’enfants de Dieu, n’est pas uniquement d’accomplir ici-bas, par la force du Saint-Esprit, les commandements du Décalogue et tous les autres qui n’y sont pas écrits. Ce que nous attendons, c’est la plénitude de Christ lors de son avènement, c’est de lui être faits semblables lorsqu’il paraîtra.

L’accomplissement des commandements n’est donc que les prémices terrestres de la plénitude de vie que Christ nous réserve par sa venue. Quand Christ sera là, il n’y aura plus ni commandements, ni morale à accomplir.

Tout sera accompli par la manifestation de Celui qui sera tout en tous, et auquel nous rendons gloire.

Pour aller plus loin : 1 Jean 3.2.

Vous aimerez aussi

On ne s’ennuie pas en lisant la Bible ! Elle contient des histoires et des...
La Bible d’après des hommes célèbres (1) «J’ai eu trois éducations:...
Jésus en a parlé SODOME ET GOMORRHE Ces deux villes antiques, disparues à...
– Je fais un saut d’à peu près un millénaire et demi et je me réfère...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...