Par où commencer votre lecture ?

Complet
Note : 50
( 2 votes )

La Bible est un gros livre. Faut-il commencer par la première page et lire en continu jusqu’à la fin? Pas forcément: voici des conseils pratiques pour bien commencer.

Par où commencer votre lecture ?

Peut-on lire la Bible comme un polar ? Suffit-il de l’ouvrir à la première page pour se laisser happer par une intrigue qui ne vous lâche plus tant que vous n’êtes pas parvenus à la dernière page ? Je n’ai jamais entendu quelqu’un raconter une telle expérience. En revanche, j’ai souvent entendu dire que la lecture de la Bible était difficile. Beaucoup ont commencé à la première page et se sont vite découragés. Des généalogies arrivent très vite. Puis, si l’on réussit à passer le cap des premières lois du livre de l’Exode, on tombe sur les longues descriptions du sanctuaire pour arriver au livre du Lévitique, largement consacré aux règles rituelles du culte israélite! De tels passages paraissent très éloignés de nos préoccupations quotidiennes.

Quelques conseils préalables

Bonne nouvelle ! Vous n’êtes pas obligé de lire la Bible d’un seul trait, du début à la fin. Plus tard, vous pourrez tenter l’expérience. Mais en attendant, il vaut mieux s’y prendre autrement. Rappelez-vous: la Bible est une bibliothèque de 66 livres, écrits par une multitude d’auteurs, à des époques différentes (voir le chapitre 1). Cela ne signifie pas qu’il est bon de piocher au hasard parmi les livres. Vous risquez, là encore, d’être déçu, de ne percevoir aucune cohérence, et de vous décourager. Ce chapitre propose un parcours que vous pourrez adapter selon la motivation qui vous pousse à lire la Bible.

En effet, avant d’aborder le gros volume qu’est la Bible, il me paraît essentiel d’être au clair sur ses objectifs (voir le chapitre 2). Pourquoi voulez-vous lire la Bible ? Par intérêt culturel ou historique ? Vous voulez connaître ce monument de la littérature. Par intérêt spirituel ? Croyant ou en recherche, vous voulez connaître le message que Dieu a adressé aux hommes d’après la Bible? Le message que Dieu vous adresse?

Il est important de clarifier votre projet, car la manière de lire ne sera pas la même selon les cas. Par exemple, si votre désir est de mieux connaître l’histoire du peuple hébreu, il faudra lire des passages assez longs. Lire deux, trois chapitres ou même plus vous permettra d’acquérir une vue d’ensemble. Mais, si vous cherchez un ressourcement spirituel, il me semble préférable de lire des passages assez brefs. Typiquement, il s’agira  de quelques versets regroupés par un sous-titre, puis de prendre le temps de la méditation et de la prière si vous le désirez. Il n’est pas interdit de cumuler les deux approches. D’abord la lecture rapide d’un livre pour en avoir une vue d’ensemble, puis prendre le temps d’y revenir par petites touches…

La Bible et le sport

Il en va de la lecture de la Bible comme du sport.

Celui qui commence le jogging, ou qui s’y remet après un long temps d’interruption, aura tout intérêt à aller progressivement et régulièrement. Les débuts seront peut-être fastidieux, mais en persévérant il trouvera de plus en plus de plaisir et de bienfaits à pratiquer son sport. Avec le temps il pourra même accomplir des performances inenvisageables auparavant. De même pour la lecture de la Bible : progressivité, régularité, persévérance. Si un passage vous paraît trop difficile, passez-le rapidement: gardez les performances pour plus tard… et, en attendant, n’hésitez pas à vous délecter de passages plus faciles.

Dans la proposition ci-dessous, les livres sont indiqués par leur titre, ce qui vous permet de les retrouver dans la table des matières de votre Bible. Dans certains cas je ne propose que quelques chapitres. Ainsi Exode 1-20 signifie: livre de l’Exode, chapitres 1 à 20.

Se lancer

Il faut commencer par un évangile. Celui de Luc (ou Marc, si Luc vous paraît un peu long). Cet évangile vous présentera un personnage important: Jésus de Nazareth, ses rencontres, ses enseignements, la fin de sa vie. Ensuite vous pouvez poursuivre avec les Actes des apôtres, œuvre du même Luc. Ce livre raconte comment l’Église s’est développée après la mort et la résurrection de Jésus. On y retrouve un personnage des évangiles: Pierre; on fait aussi connaissance avec un autre apôtre célèbre: Paul.

Poursuivre

Ces deux livres vous ont permis de découvrir la trame historique à l’arrière-plan du Nouveau Testament et aussi quelques personnages fameux. Je vous propose maintenant  la même démarche avec l’Ancien Testament : découvrir l’histoire qui court à travers ses pages. Nous le ferons en quatre temps. Si vous lisez la Bible par intérêt historique ou culturel, vous pouvez enchaîner les quatre étapes avant de lire les intermèdes. Si votre motivation est d’ordre spirituel, je vous propose d’intercaler les intermèdes pour varier les genres. Je vous conseille aussi de relire le chapitre 3 de ce livre (Minitour à travers l’Ancien Testament).

1ère étape : Genèse. Ce livre parle des origines du monde et des ancêtres d’Israël (Abraham, Isaac, Jacob, Joseph).

Intermède : Retour vers le Nouveau Testament avec la découverte des textes de Jean: l’évangile de Jean (assez différent de celui de Luc ou Marc !) et la première lettre de Jean : 1 Jean. De belles paroles sur l’amour: relisez Jean 3.16 et 1 Jean 3.16 (facile à retenir !)

2ème   étape : Exode 1-20, Nombres 10-24, Deutéronome 34, Josué 1-12. Cet ensemble parle du départ d’Égypte sous Moïse, de la traversée du désert et de l’arrivée dans le pays de Canaan.

Intermède : Il est temps de lire quelques textes de l’apôtre Paul. Je propose de commencer par sa petite lettre à Tite. Elle contient quelques condensés de sa théologie que je vous invite à retrouver. Ensuite vous pouvez attaquer une lettre plus longue: celle aux Romains est un classique ! Puis celle aux Philippiens, plus personnelle…

3ème étape : Juges, 1 et 2 Samuel. Ce troisième bloc, assez long, raconte la période chahutée débouchant sur l’instauration de la monarchie en Israël. On y rencontre deux personnages importants: Samuel et le roi David.

Intermède : Découverte du livre des Psaumes. Vous n’êtes pas obligé de lire l’ensemble. Souvenez-vous qu’il s’agit d’un recueil de prières. Si votre motivation est spirituelle, vous pourrez non seulement les lire, mais aussi les prier. Il est aussi possible de lire un psaume chaque jour. Ainsi vous les aurez tous lus en 5 mois.

4ème étape : 1 et 2 Rois, Esdras, Néhémie. Ce quatrième bloc raconte l’histoire de la monarchie en Israël, de Salomon jusqu’à l’exil babylonien, puis le retour de l’exil.

Approfondir

Après ce parcours vous commencez à avoir un bel aperçu. Vous pouvez, si vous le souhaitez déjà, aller vers les textes qui vous tentent… Mais si vous le voulez, voici encore quelques suggestions:

D’abord une petite « révision » avec l’évangile de Matthieu.

Ensuite il sera temps de s’initier aux prophètes, livres assez difficiles. Il faut imaginer ces hommes qui haranguaient les foules au nom de Dieu… On peut commencer par des livres assez courts: Amos, Michée, Habacuc, Malachie… Vous pouvez garder pour un peu plus tard des monuments incontournables comme Ésaïe ou Jérémie.

Retour vers le Nouveau Testament, vers les lettres de Jacques (beaucoup de conseils pratiques) et de Pierre. Il reste enfin à découvrir les écrits de sagesse de l’Ancien Testament:
– les réflexions souvent tourmentées de l’Ecclésiaste ;
– les conseils pratiques des Proverbes ;
– le majestueux livre de Job (pour une première lecture on peut glisser rapidement sur certains chapitres…) ;
– le Cantique des cantiques, il est vrai, un peu osé ici ou là…

Il vous reste encore quelques livres à découvrir. Notamment les difficiles textes apocalyptiques. Pour une initiation, commencez par le livre de Daniel et poursuivez par l’Apocalypse de Jean.

Après tout ce parcours vous pourrez désormais voler de vos propres ailes…

Quelques conseils supplémentaires…

De même qu’il est plus facile de faire du sport à deux ou trois, il est agréable de lire la Bible à plusieurs. Soit on lit un passage et on en discute ; soit on se retrouve de temps en temps pour discuter des passages lus chacun de son côté.

Il est toujours utile de s’aider de littérature secondaire : commentaires, dictionnaires, notes bibliques ou ressources sur internet. Voir à ce sujet les pistes proposées au chapitre 9.

N’hésitez pas à lire la Bible avec un stylo et un carnet. Vous pouvez souligner vos paroles favorites, mettre des points d’interrogations, ou noter vos découvertes…

Il est bon d’alterner des lectures de l’Ancien Testament et du Nouveau Testament.

En lisant un passage de la Bible, vous pouvez toujours vous poser quelques questions de compréhension: de quoi ce texte parle-t-il ? Que dit-il sur Dieu ? Sur les personnages ? À quelle époque se rattache-t-il ? Et dans une perspective croyante: ce texte m’invite-t-il à la louange ? À la prière ? À l’action ?

Dans une démarche spirituelle, si vous êtes convaincu que Dieu a joué un rôle dans la rédaction de ces textes, vous pouvez commencer votre lecture par la prière: celui qui a inspiré les textes est capable, aujourd’hui, d’ouvrir votre cœur pour les recevoir comme une nourriture spirituelle.

Je vous souhaite, cher lecteur, beaucoup de joie dans la découverte de ce livre pas comme les autres…

*Stéphane Guillet, titulaire d’un master en théologie, est pasteur de l’Église évangélique baptiste de Tours (www.eebtours.org/)

Vous aimerez aussi

Parler de loi, c’est parler de morale Dans un premier temps, je veux surtout...
Bethléem : la ville natale de Jésus La ville est située à 12 kilomètres...
Tu ne convoiteras pas. Tu ne commettras pas de vol. Par le dixième...
Une des objections les plus courantes faites à la foi chrétienne est la...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...