Introduction

Complet
Note : 40
( 1 vote )
« Ils étaient des croyants, ils le sont toujours. Simplement, en cours de route, ils ont bifurqué. D'un monothéisme à l'autre, ils se sont convertis. Dès lors, ils ont repensé leur vie en regard de ce bouleversement de l'âme et des mœurs. Il y a avant et il y a après. » (Pierre Assouline, Les nouveaux convertis - Gallimard Folio actuel N°30, 1992).
Introduction
Autrefois Radio Réveil recevait un courrier important de la part d’auditeurs d’outre-Méditerranée. Que ce soit dans des maisons, ou dans des locaux, de manière plus ou moins visible et secrète, il y a bel et bien des Églises chrétiennes vivantes au Maghreb, mais également au Moyen et au Proche-Orient, en Turquie tout comme en Israël. Il est important de préciser que l’on ne parle pas ici de résidents étrangers ou d’éventuels missionnaires, américains, suisses ou français. Non, ce sont bien des autochtones qui tentent d’incarner leur foi nouvelle dans des cultures et des sociétés plus aptes à concevoir le contexte sémitique de la Révélation judéo-chrétienne. Cependant, ces mêmes sociétés s’opposent parfois avec virulence à l’Évangile. Tous les nombreux témoignages que Radio Réveil a recueillis via son service de correspondance, concernant des Maghrébins convertis à Jésus-Christ, traduisent, d’une manière ou d’une autre, la difficulté qu’il y a à croire et à vivre l’Évangile dans ces pays.

La chrétienté d’autrefois, de Rome ou d’Afrique, a certainement laissé des traces positives, mais force est de constater qu’elle n’était pas impérissable. En revanche, qu’il s’agisse d’un contexte laïc ou d’une société qui se réfère à l’islam, on s’aperçoit, étonnés, que même une Église affaiblie peut renaître de ses cendres, un réveil surgir ici ou là, et des chrétiens évangéliques faire parler d’eux. Pour la seule gloire de Dieu.

Toycan, Djamila, Amine ou Azadeh ne prêchent ni pour une chapelle, ni pour une religion fût-elle nommée chrétienne. Ils disent simplement Celui qui brûle en leur cœur – tels des pèlerins d’Emmaüs. Avec leurs propres mots et leurs histoires. Ce feu de l’amour de Dieu peut pareillement nous atteindre…

Vous aimerez aussi

L’apostasie se dit en arabe Al-Ridda, irtidād*, (recul, défection). Elle se...
Amine est né en 1945 en Algérie, au sud d’Oran. Sa famille faisait partie...
- L’année 2003 a été décrétée année de l’Algérie. Peut-on être...
Le Coran*, à la suite des livres saints antérieurs (la Bible), affirme être...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...