Face à la mort

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
Face à la mort

Cet article traite d'expériences d'un tout autre ordre puisqu’elles ont lieu le plus souvent en rapport avec la mort. Les expériences de mort imminente* et les visions de lit de mort ont beaucoup de choses en commun en ce sens que les deux sont associées  au danger de mort et impliquent des visions d’êtres « spirituels » qui sont interprétés comme étant soit des anges soit des grandes figures religieuses (Dieu, Jésus, la Vierge Marie, le Bouddha etc.) soit des parents ou amis décédés. Mais il y a une grande différence entre les deux en ce sens que les personnes qui ont une expérience de mort imminente* ont l’impression de quitter leur corps et d’entrer dans le monde de l’au-delà, tandis que celles qui ont une vision de lit de mort n’ont pas cette impression. Je les traiterai donc séparément.

Expériences de mort imminente*

Le terme « expérience de mort imminente » (EMI*, en anglais near-death experience) se réfère à un ensemble d’expériences associées généralement avec un danger de mort imminente. Souvent il s’agit de gens qui ont été déclarés morts cliniquement et qui ont donc subi un grave manque de flux sanguin dans le cerveau, mais elles se produisent aussi dans des situations de grand danger de mort : chutes en montagne, accidents graves de la route, etc. Plus rarement, elles peuvent survenir quand il n’y a pas de danger de mort, déclenchées par le stress ou par une crise émotionnelle. Elles peuvent même arriver spontanément. Des études indiquent qu'entre 4 et 8 % de la population mondiale ont eu une EMI.

Il faut noter que les EMI incluent souvent les mêmes composantes (mais pas nécessairement toutes), et dans le même ordre. D’abord, le patient a un sentiment profond de paix et de bien-être associé à une « expérience extracorporelle* », l’impression de quitter son corps et de le regarder en spectateur depuis un point de vue élevé, avec une qualité de vision meilleure que la normale. Pendant ce temps il observe souvent les tentatives de réanimation, entend les remarques du corps médical, parfois même son constat de mort. Ensuite il a le sentiment d’être emporté à travers un long tunnel obscur, ou parfois de traverser une autre sorte de barrière symbolique comme un pont ou une rivière, avant d’entrer dans un royaume de lumière où il a souvent le sentiment de voir défiler tous les événements de sa vie. Il y rencontre un être ou des êtres de lumière qu’il identifie comme des anges, Dieu, Jésus ou Bouddha etc., ou comme des parents ou amis décédés. La lumière (ou les êtres de lumière) dispense un immense amour. Ensuite, le sujet constate qu’il doit revenir dans son corps, généralement contre son gré. Souvent un être de lumière lui explique que ce n’est pas son moment de mourir, car des gens ont encore besoin de lui. Suite à ces expériences, les valeurs importantes pour les patients changent souvent radicalement. Bien qu’ils aient été bouleversés et parfois fragilisés, ils affirment qu’ils apprécient mieux la valeur de la vie, et ressentent une plus grande empathie et tolérance vis-à-vis des autres. Ils ne craignent plus la mort, car ils sont tous convaincus de la réalité de la vie après la mort, même ceux qui n’y croyaient pas du tout auparavant. Souvent ils se consacrent au service du prochain.

Bien que la plupart des EMI soient positives, comme il est décrit ci-dessus, il existe plus rarement des EMI négatives, effrayantes. Parfois, l’expérience ressemble à une EMI positive, avec le tunnel menant à un royaume de lumière, mais ceci est vécu comme désagréable à cause d’un sentiment d’angoisse, de perte de contrôle ou de solitude. Plus rarement encore, l’EMI comporte une imagerie d’enfer avec la présence d’êtres démoniaques, d'animaux effrayants ou d'êtres humains en détresse.

Il existe une littérature considérable sur les EMI. Elles ont été étudiées dans une grande variété de cultures (Occident, Chine, Inde, Tibet, Hawaï, Guam, Maori, etc.). Elles ont lieu dans toutes ces cultures, avec des caractéristiques similaires mais aussi quelques différences.

Les avis concernant les EMI sont souvent très tranchés. Pour certains, elles sont une preuve incontestable de l’existence d’une âme indépendante du corps et d’une vie au-delà de la mort. Pour d’autres, elles ne sont que des hallucinations causées par des stress psychologiques (peur de la mort) ou biologiques (anoxie cérébrale).

Critique neurobiologique des expériences de mort imminente*

Ceux qui cherchent une explication biologique aux EMI soulignent le fait que certains aspects des EMI, et notamment la sortie du corps, peuvent être provoqués artificiellement, par la stimulation électrique du cerveau ou par les drogues....

Vous aimerez aussi

L’homme a une telle soif de stabilité, qu’il a presque toujours imaginé...
Pour un esprit façonné par la culture contemporaine, le titre sonne comme une...
Les premiers chapitres du livre de la Genèse, premier livre de la Bible,...
Ce Croire et lire est le premier de notre série Science et foi . Nous sommes...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...