Aujourd'hui sur Croire et Vivre

Magazine n°128 : Prendre un enfant par la main

Complet

Je suis une grand-mère comblée

Cet été, trois de mes petits-enfants (4, 8 et 11 ans) vont passer une quinzaine de jours avec nous. Alors il faut s’organiser. Une fois n’est pas coutume, nous avons retenu notre place dans un centre de vacances. Nous camperons, puisqu’ils en ont l’habitude. Il faut aussi penser aux... Lire la suite

Complet

Brebis-man

POUR AGRANDIR LA PLANCHE, CLIQUEZ ICI Lire la suite

Complet

Une enseignante se souvient

Une fillette de 11 ans se lève et se dirige vers la porte de la salle de classe. Je m’interpose et lui demande de retourner à sa place. Elle explose. Je la remets en place. - Je vais le dire à ma mère, dit-elle. - Dis-lui aussi que je suis désolée d’avoir à faire ton éducation à sa... Lire la suite

Complet

Réussir sa vie familiale

Les ingrédients vitaux dont les parents ont besoin pour bien faire. Il existe beaucoup de théories sur ce qui est le plus important. Sur ces éléments, tous les spécialistes ne s'entendent pas bien sûr.  Néanmoins, (…) nous savons pertinemment maintenant qu'il existe des ingrédients... Lire la suite

Complet

J’avais huit ans quand j’ai dit oui à Jésus

Les grandes orientations de la vie peuvent se prendre très tôt. Je suis née en Haïti, j'ai vécu toute mon enfance auprès de mes parents.  Enfant religieuse mais menteuse Enfant, je suivais sagement ma maman quand elle se rendait à l'église. Mais en même temps, je mentais beaucoup, sans... Lire la suite

Présentation

Croire et vivre, le magazine chrétien qui donne envie de croire.
Pour ceux qui cherchent ou qui doutent. Pour ceux aussi qui veulent partager leur foi.
Chaque mois, un thème d'actualité, des témoignages, des réponses à vos questions. 

Interview de Croire et vivre dans l'émission Ze Buzz tv !

Vous aimerez aussi

CLIQUER ICI POUR JOUER !
Quand Dieu nous prend par la main, la marche se joue des pierres qui sont sur le...
Marcel voulait plaire à Dieu. Mais jusqu'où était-il prêt à lui obéir ? Je...
Quand un silence pesant s’impose dans une conversation, il y a toujours...
La reconnaissance? Pas seulement pour les naïfs! Dans notre monde gouverné par...
Vous allez dire que je tourne en rond. C’est probable. Mais c’est mon...
Marcher pour le plaisir en suivant un sentier balisé, c’est libérer son...
Contrairement aux idées reçues, la Bible parle de bien-être. Le chemin...

Récemment paru

Derniers commentaires

Melie, dans l'article "Twilight"
Saturday, à 17:49
Je pense que vraiment vous vous êtes mal renseigné avant d'écrire sur Twilight... Vous n'avez visiblement ni les livres, ni vu les films... Je pense que vous auriez du bien mieux vous informez car vous aviez effectivement choisi un bon exemple pour votre thème mais pas dans le sens où vous le pensiez.
Page 9 de votre magazine "sans compter le sexe qui n'est jamais un élément secondaire" et tout cet article.
Premièrement l'auteure de Twilight Stéphanie Meyer est chrétienne mormone donc oui il y a bien des références explicite à la Bible dans Twilight et à la morale chrétienne. Et c'est même volontaire! Contrairement à vos propos Bella reste vierge jusqu'au mariage demandé comme condition par Edward pour cela et pour vivre avec elle éternellement. De plus il est très peu question de sexe dans Twilight comparé à tellement de livre du genre. Bella de plus choisi de garder son enfant même si pour cela elle risque de mourir, elle choisi la vie de son enfant né dans le mariage plutôt que la sienne.
Ce livre bien qu'écris dans un univers un peu gore et fantastique est tout à fait chrétien. De même que d'autres livres fantastique. Je vous renvoie à ce bel article sur le sujet du site rebellution (je ne peux pas vous mettre de lien le site ne marche pas aujourd'hui désolée). Car oui "A la croisée des mondes" est un livre écrit par un chrétien, et Tolkien était chrétien. On ne peux juger un livre uniquement sur sont genre!
Melie, dans l'article "Les risques du gothique"
Saturday, à 17:44
Je pense que vous ne connaissez rien aux mangas qui dispose d'autant de genre littéraire que les romans ou les BDs "classique". Contrairement à votre dire page 11 "la tristesse inhérente aux personnages de mangas". Je vous met au défi de trouver cela dans "Chi - une vie de chat" par exemple. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Chi_:_Une_vie_de_chat) ou encore "un amour de bento" (http://fr.wikipedia.org/wiki/Un_amour_de_bent%C3%B4). Il y a des mangas sur absolument tout les sujets (comme vous pouvez le voir dans mes deux exemple les chats et la cuisine). De plus énormément de manga véhicule des valeurs d'amitié fortes, de persévérance, de dépassement de soi. Alors oui il y a des mangas très tristes, d'autres violents, d'autres très érotique, mais ne faite pas une généralité sur un genre aussi vaste! Il existe même la Bible en manga! (http://www.labiblemanga.com/).

De plus il n'y a aucun lien entre vos chiffres sur le suicide et le gothique... Si vous aviez mis une jeune fille gothique sur 5 se suicide encore... Mais de telle corrélation n'existe pas.

Je suis chrétienne et je connais les extrêmes de ces cultures contre lesquelles nous devons lutté. Mais se n'est pas avec une telle méconnaissance que nous y arriverons. Renseignons nous vraiment avant de juger et de parler de personne et de culture que nous ne connaissons pas. Au prêt des intéressés par exemple?

Je suis un peu déçu car le thème de ce numéro était extrêmement intéressant et on a un réel besoin dans la chrétienté de s’intéresser à ces questions mais là vous avez donnez de fausses informations au public...
Mik, dans l'article "Un pasteur qui écoute du..."
12 June, à 11:18
Bonjour,
Tout courant musical séculier a un équivalent dans le microcosme religieux des chrétiens... que ces derniers aiment étrangement imiter.

Concernant la colère (citée en début de texte), j'espère qu'elle n'est pas le moteur ni même le carburant de notre action...

Mais comme dans tous les domaines de notre vie la question à se poser est celle-ci : "Dieu est-il glorifié au travers de ce que je fais ? (ou ce que je vis, je regarde, j'écoute, etc.)"
Georges Mary, dans l'article "Les risques du gothique"
11 June, à 09:07
Au nom de la rédaction, je vous dis merci Max pour ces éléments d'information que chacun pourra apprécier.
max, dans l'article "Les risques du gothique"
11 June, à 01:05
je suis gothique et je suis une personne normale pité arrêté les préjugés débiles et encore une fois un gothique à rien à voir avec à un sataniste un gothique n'est pas triste ni suicidaire
ci dessus un blog qui explique bien le milieux gothique :

Les goths ne sont pas des gens agressifs!!!
(je dis ça pour les plus jeunes ou les moins renseignés, qui peuvent penser qu'un look noir égale violence, cruauté, etc... c'est archi-faux!)

Les goths sont en général des gens cultivés, calmes, et un peu hautains.
(quand on ne les connait pas).
Ils ne foutent pas la merde,
ne se battent généralement pas,
sont respectueux et dignes.

Bien sûr ils sont provocateurs, par leur look,
leurs idées, leur "différence"...
mais ça ne doit pas être senti comme une agression!
-- article écrit par devenir-gothique.skyblog.com --
Tu vois l'attitude d'une racaille dans la rue?
Hé bien, un goth, c'est tout l'inverse.
Face à l'insulte, les gothiques répondent par la dérision et le dédain.
Ils ont le sens de l'humour et du sarcasme.
Pas besoin de s'énerver
pour mettre la honte à quelqu'un qui les provoque!

voilà le lien http://devenir-gothique.skyrock.com/2.html ...
Georges Mary, dans l'article "Dieu, une invention du cerveau..."
31 May, à 10:52
J'ai personnellement du mal à vous suivre puisque vous dites "Actuellement on peut dire que l'homme (l'être humain) est incapable d'être libre" et qu'ensuite vous écrivez "il faut être vigilant...." pour conclure "C'est la seule façon d'être libre". Oui ou non, l'homme peut-il être libre ?
Je serais tenté de dire avec vous que l'homme est effectivement à la fois manipulé et manipulateur. Prisonnier de ses propres contradictions. Tous les "systèmes" (y compris religions) qu'il s'invente n'y peuvent rien et aggravent le plus souvent son cas.
J'ajouterai toutefois cette double parole du Christ.
D'abord un constat vérité : "Tous ceux qui commettent des péchés sont esclaves du péché".
Ensuite une promesse : "si le Fils - il parlait de lui-même - vous rend libres, vous serez vraiment libres".
S'il y a bien quelqu'un qui n'a manipulé personne et qui a tenu toutes ses promesses, c'est bien lui. Ce que les hommes en ont fait et en font encore est une autre histoire et je ne pourrais qu'être d'accord avec vous sur bien des points. Toutefois, une petite lecture des évangiles nous permet de faire la différence entre le Christ et le christianisme.... Essayez de la faire SVP

libre, dans l'article "Dieu, une invention du cerveau..."
30 May, à 16:24
Il faudra encore du temps pour que l'homme cesse de manipuler le (son) cerveau humain et qu'il se rende réellement compte que religions , dieu , sciences...ne sont que des manipulations mentales , ne sont qu'exploitations du cerveau humain . Le véritable danger c'est quand manipulations et exploitations tournent au fanatisme sur soi-même et sur autrui .
Actuellement on peut dire que l'homme (l'être humain) est incapable d'être libre sans se manipuler lui-même et de ce fait il manipule les autres .
Il faut être vigilant pour ne pas se laisser prendre dans les filets de la manipulation et pour cela il faut garder son libre arbitre en toutes circonstances .
Ce n'est ni dieu , ni les religions , ni les sciences...qui sont maîtres de notre cerveau , c'est nous mêmes .
C'est la seule façon d'être libre .
martin clairevoix, dans l'article "La douce fierté d’être..."
29 May, à 12:13
Etre chrétien, c'est d'abord croire en l'amour du Christ et suivre ses commandements.Etre chrétien n'a rien à voir avec l'état civil.Peut importe votre nom et votre prénom.Se prénommer pierre , paul ou marcel ne fait pas de vous un chrétien.Jésus sauve.Etre chrétien, c'est suive Jésus.C'est le reconnaitre comme sauveur personnel.Etre chrétien, c'est suivre l'enseignement de Jésus.
Sylvain, dans l'article "Les risques du gothique"
28 May, à 11:04
L'étude publiée par e-Santé dit en substance la même chose que moi : "Cette étude n'a pas permis de trancher entre les deux hypothèses possibles : l'appartenance à la culture Gothique conduit ses adeptes à l'automutilation ou inversement, les jeunes ayant une tendance auto agressive sont attirés par la culture Gothique. " ou pour le dire autrement : qu'est-ce qui est apparu en premier : l'œuf ou la poule ?

L'article sur le figaro ne parle absolument du type de personne réalisant ces profanations et pourquoi / dans quel but.

Quant à l'augmentation du nombre de suicides c'est malheureusement bien un fait de société. L'article du monde que vous citez cite à son tour un expert : "« un nombre très important de jeunes est en désespérance. Je l'évalue à un sur sept ». « Ils sont plus stressés, plus inquiets de l'avenir, en difficulté pour se sentir exister, pour affirmer leur identité, parce qu'ils ne sont pas étayés par le groupe, parce qu'ils manquent d'appartenance sociale et idéologique, parce qu'ils sont de plus en plus renvoyés à eux-mêmes pour se définir. Certains ados, les plus démunis, ne veulent pas de ce combat. » " --> Pas de lien direct avec le gothique...

"Je ne voulais pas discuter car en général, ceux qui contestent [...] nient les problèmes"

Je demande simplement à ce que ces problèmes pointés par l'auteur soient argumentés pour éviter les amalgames, pour éviter de chercher le mauvais coupable et donc la mauvaise solution. Quoiqu'il en soit, je vous laisse avec vos certitudes.
Alex Lamide , dans l'article "Les risques du gothique"
27 May, à 08:20
Ai-je lu trop rapidement ? Je n'ai vu d'article à caractère scientifique faisant la relation entre suicide et appartenance au mouvement gothique qu'une seule fois (e-santé). Ce n'est pas rien et doit être pris en compte mais je me serais attendu à plus vu l'abondance des sources signalées par Nicolas.