Magazine n°143 : Et surtout la santé !

janvier-février 2016
Numéro lu 1631 fois

Édito

Ce sont sûrement des centaines de personnes qui m’ont souhaité une bonne santé en ce début d’année. Paradoxe : il n’y en a qu’une seule qui m’a demandé si j’étais en bonne santé aujourd’hui !

C’est bien là la limite de l’exercice des vœux. D’une part, ce ne sont que des vœux, c’est-à-dire de simples souhaits qui ne changent rien à la réalité que nous vivons ou qui se prépare à notre insu. D’autre part, ils manquent parfois sérieusement de profondeur.

Les habitudes et les coutumes ont certes du bon. Elles nous invitent à des rendez-vous réguliers. Ces repères sont très utiles pour vivre en société. Il n’empêche que ces rites annuels peuvent devenir très facilement un paravent qui cache mal nos superficialités, voire nos hypocrisies.

La politesse n’est pas l’amour, même si elle peut en avoir parfois les apparences. Ne les confondons pas et préférons toujours l’amour vrai aux conventions et aux usages.

N’avons-nous pas aussi besoin de réfléchir aux mots que nous utilisons ?

C’est pour cela que nous ouvrons notre magazine cette année sur le thème de la santé. De toute évidence, elle compte beaucoup pour nous. Encore faut-il en avoir une vue assez large et ne pas la limiter à notre corps et à ses organes.

Les responsables religieux d’Israël avaient autrefois pour habitude de bénir le peuple par ces mots : « Que le Seigneur vous bénisse et vous protège ! Que le Seigneur fasse briller sur vous son visage et qu’il ait pitié de vous ! Qu’il vous regarde avec bonté et qu’il vous donne la paix ».

Avec toute l’équipe de Croire et Vivre, c’est ce que nous vous souhaitons en ce début d’année en espérant que nous vous serons utiles sur le chemin de la vie et de la foi.

Georges Mary

Articles complets en ligne

Croire et Vivre sur Facebook

Croire et Vivre sur Facebook
En 2016, nous espérons franchir la barre des 2.000 amis sur notre page Facebook. Vous en faites peut-être déjà partie ? « Poster » un article, une photo ou encore un témoignage sur notre...

La nuit de feu

La nuit de feu
Les bavardages de Marion.com Un roman, certes, mais un roman personnel puisqu’il évoque son expérience mystique. Celle qui lui est arrivée alors qu’il avait 28 ans. Parti athée dans le...

Pourquoi vivre si c’est pour être malheureuse ?

Pourquoi vivre si c’est pour être malheureuse ?
Après un long et dur combat, la joie de vivre retrouvée. J’ai été plongée dans les histoires de la Bible depuis toute petite. J’allais à l’église tous les dimanches et entendais beaucoup...

La vie a-t-elle encore un sens quand on est gravement malade ?

La vie a-t-elle encore un sens quand on est gravement malade ?
Prenons le problème à l’envers. Quand on est en bonne santé, trouvons-nous forcément un sens à notre vie ? Projets et bonne santé ne font pas tout J’ai rencontré bien des fois des...
Chargement en cours ...