Magazine n°158 : Le grand oublié

juillet-août 2017
Numéro lu 432 fois

Édito

Ai-je décidé de naître ? Est-ce moi qui ai choisi mes parents, mon époque, le pays où j’ai vu le jour ? M’a-t-on demandé mon avis sur la couleur de ma peau ? Y suis-je pour quelque chose si je suis grand ou petit ? En bonne santé ou handicapé ?...
Allons plus loin : les hommes ont-ils décidé d’exister ? Ont-ils choisi leur planète dans l’immensité de l’univers ? Est-ce eux qui ont conçu les millions d’espèces végétales et animales présentes bien avant eux sur la Terre ? Est-ce eux qui ont fabriqué leur corps et ses merveilles prodigieuses ?
Ne trouvez-vous pas que ce serait utile de réfléchir de temps en temps à ces questions ?
Soyons lucides : les hommes possèdent-ils quoi que ce soit qui ne leur a pas été donné ? Certes, ils ont une formidable intelligence pour transformer et réaliser des prouesses, mais est-ce eux qui ont doté leur cerveau de leurs milliards de neurones ? En réalité, les hommes ne créent rien, ils ne font que transformer.
Certains se moquent des hommes d’autrefois parce qu’ils adoraient le divin à travers des représentations assez grossières. Mais que dira-t-on des hommes d’aujourd’hui qui ont une fâcheuse tendance à se passer de créateur pour se prendre eux-mêmes pour des dieux ?
Depuis des millénaires, certains ont pourtant choisi une autre voie en s’exprimant ainsi : « Seigneur, ce n’est pas à nous qu’il faut donner la gloire, mais c’est à toi, pour ton amour et ta fidélité. »*
Personnellement, je trouve que rendre gloire à celui qui nous a créés – et qui a fait beaucoup plus encore – est la meilleure manière de répondre aux questions du début. Et ceci peut commencer par un simple « Merci ».

*Psaume 115.1

Georges Mary
Articles complets en ligne

J’étais un mort-vivant

J’étais un mort-vivant
Quand on se lève le matin, on ne sait pas toujours ce qui va nous arriver dans la journée… Nous avions pris l’habitude de nous tenir sur le bord de la route, à l’entrée des villages. Notre...

Ce que je fais de mes Croire et Vivre

Ce que je fais de mes Croire et Vivre
Quand j’arrive à l’hypermarché le mardi matin, je passe devant la mini cafétéria où très souvent trois ou quatre dames sirotent leur café à une même table. À force de les voir, j’ai...

Brèves de culture - Juillet-Août 2017

Brèves de culture - Juillet-Août 2017
Éponina, l’aube du dernier empire Nathania Boschung Editions RDF La romancière suisse romande signe une fiction captivante mais aussi une plongée historique dans le christianisme des premiers...

Je n’en faisais qu’à ma tête

Je n’en faisais qu’à ma tête
Pendant longtemps, j'ai eu très peu confiance en moi. Puis, j'ai travaillé au sein d'une société qui mettait en valeur les capacités de l'être humain à pouvoir gérer sa vie, faire venir les...
Chargement en cours ...