Ce qui me dynamise, c’est la créativité

Complet
Note : 40
( 1 vote )

C’est Greg que nous retrouverons désormais chaque mois dans la rubrique «Au quotidien». Il se présente aujourd’hui.*

Ce qui me dynamise, c’est la créativité

Vous connaissez l’autre, celui qui est tombé dedans quand il était petit? Ben moi, c’est pareil. Mais la foi, ce n’est pas qu’un acte isolé, c’est avant tout un chemin. Le mien a été relativement accidenté, avec des creux et des bosses, des ornières, des chemins de traverse, des voies sans issue, de longs passages dans le désert.

Mais si je regarde en arrière, je ne peux que constater que si j’ai traîné les pattes, pris de mauvais “raccourcis”, si je me suis arrêté pour sentir les fleurs, si j’ai perdu le but de vue, lambiné dans de faux oasis, Dieu, lui, a été là chaque fois que je tendais la main pour la glisser de nouveau dans la sienne.

J’ai commencé mon parcours professionnel en tant qu’éducateur, aujourd’hui je suis éditeur. Rien, si ce n’est l’engouement pour la lecture, ne me prédestinait au travail que je fais aujourd’hui. C’est devant le manque quasi total de livres pour adolescents qui abordent des questions de foi dans la vie quotidienne que j’ai fait le grand saut. Là aussi, le chemin est semé d’embûches. Avec le temps, on apprend qu’on n’est pas responsable d’organiser tout le voyage, seulement de mettre un pied devant l’autre.

Ce qui me dynamise vraiment, c’est la créativité. Dans n’importe lequel domaine. Ma “famille artistique” comprend de jeunes écrivains, des stylistes, des peintres, des photographes, des musiciens, des artistes de rue, des graphistes. C’est cette créativité chez les autres (je sais d’où elle vient) qui me donne envie de me lever le matin, m’aide à traverser des passes difficiles dans la journée et me fait vibrer le soir (c’est souvent à ce moment-là que je lis la production journalière d’un de nos auteurs.)

Il paraît qu’on pourrait faire un petit bout de route ensemble. L’idée me plaît. Rendez-vous dans “Au quotidien”?

_____________________________

* Greg est marié, père de deux enfants, trois petits-enfants. Il est responsable des éditions Dynamots, spécialisée dans les livres pour adolescents.

===========================================

Bonnes vacances

Les vacances, c’est comme les régimes–ça revient tous les ans, ça peut coûter cher et c’est pas toujours efficace.

Avant de me taxer d’esprit chagrin, n’êtes-vous jamais rentré en pensant: «Je suis fatigué»?

A priori, ce n’est pas le but.

La Bible ne parle pas de vacances. De repos, oui. Pas de vacances.

La vraie question, c’est peut-être: «Qu’est-ce qui me permet de me reposer, de vraiment me reposer? Quelle activité (oui, une sieste quotidienne est une activité) me permet de me retrouver, de mettre loin de moi les obligations de tous les jours, de regagner la sérénité qui est vitale à mon bien-être?»

S’il est essentiel de se poser cette question, il n’y a pas de réponse «taille unique». Il y a autant de manières de se reposer qu’il y a de personnes. Faire du trekking en Mongolie, accompagner un groupe d’ados handicapés à la mer, louer un chalet dans les Alpes ou amortir le hamac au fond du jardin peut vous apporter le repos, selon la personne que vous êtes.

Mais il n’y a que vous qui déteniez la réponse à la question (ni un catalogue d’agence de voyages, ni une émission de télévision, ni le tuyau d’un de vos amis). Il ne reste plus qu’à vous écouter…

Bonnes vacances, et ne «bronzez» pas idiot!

===========================================

Vous aimerez aussi

Alice fait partie de ces personnes, anonymes et discrètes, comme nous en...
Sans amis Je parle de vrais amis. Non pas le genre «Ça va? Ça va. Et les...
Il faut bien que les jolies petites pages au milieu de mon Petit Larousse...
Étonnant comme une « petite chose » peut changer le cours d’une journée,...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...