Que serait le monde sans amis ?

Complet
Note : 50
( 5 votes )

Sans amis

Que serait le monde sans amis ?

Je parle de vrais amis.

Non pas le genre «Ça va? Ça va. Et les enfants?» Mais de ceux qui, lorsqu’ils posent la question, veulent vraiment savoir.

De ceux qui connaissent vos faiblesses et vous acceptent tel que. Le tout. Parce que vos faiblesses font aussi partie de qui vous êtes.

De ceux qui savent écouter. Vraiment écouter, sans que leur esprit soit automatiquement encombré d’une phrase qui commence par «C’est comme moi, quand j’étais…».

De ceux qui n’ont pas un code moral à la place du cœur, qui ne jugent pas. Qui n’ont pas besoin de comprendre pour aimer. Qui aiment, même quand on n’est pas aimable.

De ceux qui aident à voir clair dans une situation compliquée sans préfacer leur conseil d’un «Il faudrait que…» ou «Tu devrais…»

De ceux qui se fichent complètement du politiquement correct et qui laissent à d’autres la diplomatie lorsque la maison brûle. Qui ne craignent pas de perdre l’amitié parce qu’ils doivent infliger une blessure, temporaire et nécessaire, qui permet de guérir.

De ceux qui disent «Si jamais tu as besoin de moi» et qui laissent tout tomber le jour où l’on fait appel à eux.

De ceux qui ont l’humilité d’avouer qu’ils n’ont pas la réponse à toutes nos interrogations et la sagesse de se taire quand c’est le cas.

Sans de tels amis, mes amis, le monde serait comme une chips sans sel.

Insipide.

Vous aimerez aussi

C’est Greg que nous retrouverons désormais chaque mois dans la rubrique «Au...
Quand ma petite-fille vient chez nous, la maison se métamorphose en palais...
Si certains citadins sont amoureux des bains de foule, des bruits...
L’esprit de Noël habite ma rue. Ben oui, vous dites, la municipalité a...

Commentaires

laurence
16 novembre 2013, à 13:42
Très bel article sur la véritable Amitié. Un grand merci. Puis-je me permettre de poster un beau poème sur ce même thème ?

L'amitié

La véritable amitié est pure.
Elle ne recherche aucune faveur en retour.
Elle élève celui qui la donne.

La véritable amitié est généreuse.
Elle est plus forte que tous les préjugés.
Elle anoblit celui qui la donne.

La véritable amitié est fidèle.
Elle n’est pas altérée par le temps.
Elle honore celui qui la donne.

La véritable amitié est tenace.
Elle est faite de loyauté et de franchise.
Elle grandit celui qui la donne.

La véritable amitié est magnanime.
Elle ne pose aucune condition.
Elle embellit celui qui la donne.

La véritable amitié est absolue.
Elle n’est jamais donnée par miettes.
Elle fait honneur à celui qui la donne.

La véritable amitié est spontanée.
Elle ne fait l’objet d’aucun marchandage.
Elle récompense celui qui la donne.

La véritable amitié est sincère.
Elle ne pose pas de condition.
Elle enrichit celui qui la donne.

Henri de Laccordaire
Note du commentaire :
1
- +

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...