Les Rainbow Loom. Vous connaissez ?

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Un succès sympathique pour ces accessoires élastiques colorés que chacun peut fabriquer soi-même. 

Les Rainbow Loom. Vous connaissez ?

Après les Pokémon voici les « Rainbow Loom », littéralement « les métiers à tisser en arc-en-ciel ». 

Élus jouets de l’année aux États-Unis en 2013, ces bracelets rencontrent un même succès en France. Ils sont en tête des ventes dans les magasins de jouets : plus de 400.000 kits et deux millions de sachets achetés l’été passé. Mais la folie des Rainbow Lom dépasse largement la cour de récréation : du pape au prince William en passant par la reine Mathilde de Belgique ou David Beckam, ces bracelets ont réussi à séduire un public inattendu(1).

Des points positifs

Comme les Pokémons, les enfants les collectionnent. Mais à la différence de ceux-ci et des billes d’autrefois, nul besoin de faire un concours pour essayer de remporter la mise devant les copains. L’engouement des Rainbow Loom repose en effet sur le partage et le don. « L’aspect intergénérationnel est également très positif. Les enfants offrent des bracelets à leurs parents et aux gens qu’ils aiment et ces derniers les portent fièrement » analyse Catherine Watine, psychologue spécialiste du jeu(2).

Mais il ne faut pas oublier leur aspect créatif. L’enfant peut faire le bracelet qu’il veut. Il peut mixer comme il l’entend les couleurs et faire des modèles différents car les combinaisons sont multiples. De plus, ils plaisent tout autant aux garçons qu’aux filles, en primaire comme au collège. Et enfin, dernier élément du succès, ils tiennent dans la poche et on peut y jouer partout.

Une ombre au tableau ?

Certes, on peut déplorer, comme en toutes choses en ce bas monde, les contrefaçons, qui peuvent contenir des substances toxiques ! Mais heureusement, le distributeur officiel de la marque officielle en France, garantit ses produits « sans phtalates et sans bisphénol A, et  ... même sans latex »(3).

Des bracelets qui nous parlent

Mais à l’heure des jeux sur tablette ou sur ordinateur qui ont plutôt tendance à renfermer chacun sur soi, cette activité est des plus réjouissante ! Elle fait appel à l’imagination des enfants et de tous ceux qui ont à cœur de réaliser un beau bijou. Les Rainbow Loom font également travailler leur dextérité : en effet au bout d’un moment ils abandonnent le métier à tisser du départ et réalisent leur création avec leurs doigts.

Il n’y a pas de limite à la créativité humaine. Les possibilités sont infinies. Voilà ce que nous disent ces petits bracelets et cela résonne étrangement en chacun de nous...

1. MétroNews du 7 octobre 2014.

2. « Parents et enfants », La Croix, du 3 septembre 2014, p 16.

3. Site officiel Rainbow Loom : www.rainbowloomcreative.fr

Vous aimerez aussi

Comme des buvards, les journaux happent quelque chose de notre quotidien pour...
Monde / 65,3 millions de déracinés Fin 2014, ils étaient 59,5 millions à...
Le saviez-vous ? En Afrique, quatre décès sur dix sont ceux de personnes de...
Selon Philippe Geluck, on peut rire de tout mais pas avec n’importe qui....

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...