Concours de l’été

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Quelques résultats du concours de l'été 2008: votre commentaire pour Grunch inspiré par le dessin d'Alain Auderset: «Mouvement perpétuel de la crise humaine»

Concours de l’été

# ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ #

Bonjour Grunch

Je ne sais pas si ce que je vais te dire va te consoler mais j’ai l’impression que ceux qui rigolent de toi te ressemblent beaucoup plus qu’ils ne le pensent.

Vois-tu? Ce qui t’arrive, c’est ce qui arrive à tout le monde. Tu n’es pas si différent que cela des autres.

Tous les gens oublient très vite ce qui leur arrive et rares sont ceux qui tirent la leçon de leurs échecs. Le pire, c’est que cela ne s’arrange pas toujours avec l’âge.

Alors, vient un moment de la vie où on ne peut plus se relever. Et là, c’est trop tard.

Et si je te disais qu’il y a plein de bons conseils dans la Bible pour t’éviter de répéter toujours les mêmes erreurs et de te faire inutilement mal? Tu me croirais?

… … Ton ami Roger

# ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ #

Salut Grunch,

Allez! Ne te décourage pas. Médite ce verset «C’est dans le calme et la confiance que sera votre force. C’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut» (Ésaïe 30.15)

Réfléchis, calme-toi et fais confiance au spécialiste qui peut réparer ta guitare et, j’en suis sûre, tu en prendras davantage soin après.

Réfléchis encore, poste-toi, reste tranquille et ne fais qu’une chose à la fois. Soit, tu joues de la musique, soit tu te promènes. Ce que tu peux faire en même temps, c’est chanter. ça, c’est permis et même recommandé. Mais jouer en marchant n’est pas bon pour ton salut et celui de ton instrument et tu éviteras ainsi de broyer du noir et ta guitare par la même occasion.

Allez courage et à bon entendeur, salut

… … Ton amie, Joëlle

# ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ #

Bonjour Grunch!

Comme ton ami José, je voudrais t’envoyer ce petit mot pour te remercier d’abord de mettre d’abord un peu de fantaisie dans ce mensuel évangélique.

Dans ta dernière prestation, tu ne dis pas grand chose mais ton visage est assez expressif et les «bulles» qui t’accompagnent résument assez bien tes réactions.

Le légende est digne d’André Malraux (La Condition Humaine) mais elle me fait penser aussi à la théorie de la résilience, selon Boris Cyrulnik: plus dure est la chute, plus forte est la volonté de se relever et de continuer son chemin.

Le panneau «stop» était-il un avertissement que tu n’avais pas vu? Toujours est-il que tu n’as pas pu t’y cramponner avant cette chute impressionnante…

Dieu est certainement avec les artistes, puisque tu es sorti pratiquement indemne de ce vol plané: ta réaction varie des imprécations dignes d’un psalmiste à des interrogations métaphysiques; tes larmes sont montées jusqu’à Dieu puisque le Saint-Esprit t’a éclairé et t’a monté que, selon le Psaume 34.7: «Quand un malheureux crie, l’Éternel entend et il le sauve de toutes ses détresses».

Le roi David lui-même savait reprendre son luth après chaque épreuve et, ayant énuméré tous ses malheurs, terminait le plus souvent par la louange à son libérateur.

C’est ce que tu as réussi à faire toi aussi, mon cher Grunch, en reprenant la guitare et tes chants; je sais donc que tu regardes désormais où tu mets les pieds et que te t’arrêteras au «stop».

Il me reste à te souhaiter une longue carrière!

Bien à toi,

… … Henri

# ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ #

Cher Grunch,

Au début, tu vis la vie à plein tube la joie des commencements. Tu réinventes la musique à toi tout seul. Tu t’éclates. Tu te sens des ailes et tu planes au-dessus de la vie quotidienne. Il est libre Max…. Mais voilà, tu es rattrapé par la loi de la pesanteur et tu es libre de tomber.

Tu tombes. Dans un premier temps tu as mal. Tu sembles comprendre quelque chose. Puis tu oublies et le mal et la cause du mal. Jusqu’au moment où tu commences à réinventer la musique…

Veux-tu dire que l’homme n’apprend jamais rien de ses erreurs? Qu’il remet toujours le pied dedans? Ce n’est pas faux!

Veux-tu dire que qu’il ne sait pas voir la réalité en face et que tout devrait pourtant commencer par là? Ce n’est pas faux!

Veux-tu dire que son problème c’est qu’il vit dans l’instant sans penser plus loin que son ombre? Ce n’est pas faux!

Veux-tu dire que l’homme ne peut pas trouver par lui-même le sens de son existence et le repos auquel il aspire? Ce n’est pas faux!

Mais une chose est fausse: le mouvement n’est pas perpétuel. Perpétuel veut dire «qui a toujours été et qui sera toujours». Nous savons au fond de nous-même qu’il n’en a pas toujours été ainsi! Nous savons qu’il y a un sens à la vie! Nous savons que le cercle fatal peut être brisé!

Je crois que Dieu est profondément attristé par tout ça, au moins autant que nous, mais depuis des années nous lui disons de sortir du cercle de nos vies. En comme un «gentleman», il s'est calmement retiré.

Tiens, si on l’invitait?

… … Ton ami José

# ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ # ~~ #

Vous aimerez aussi

«Bientôt Noël… Cette jolie période de l’année où l’on ne songe plus...
Cette année encore, le «petit Jésus» en sucre sera croqué des millions de...
La Bible pour les nuls, 50 notions clés sur la Bible Éric Denimal FIRST...
Les bavardages de Marion.com Un roman, certes, mais un roman personnel...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...