Comment Jésus peut-il être le Fils de Dieu ?

Complet
Note : 40
( 1 vote )

L’expression « Fils de Dieu » peut choquer. Avant de réagir, il faut tout d’abord chercher à la comprendre.

Comment Jésus peut-il être le Fils de Dieu ?

Parmi les trois religions monothéistes, le christianisme se singularise par une certaine pluralité du divin. Dieu aurait un fils : Jésus. Sa naissance a une date anniversaire : Noël ! Les autres croyants ne cachent pas leur incompréhension. Certains sont même scandalisés : « pour que Dieu ait un fils, il faudrait qu’il ait commerce avec une humaine ». Pour eux, nous ne serions pas loin du lupanar de la mythologie grecque où le divin se mêle à l’humain pour donner naissance à des demi-dieux.

Le débat a fait rage au sein même du christianisme. Pour les uns, Jésus n’était qu’un homme et n’avait rien de divin. Pour les autres, le Christ était divin et n’avait rien d’humain. Les grandes confessions de foi sont le reflet de ces controverses. La place que certains chrétiens donnent à Marie, mère humaine de Jésus, ajoute au quiproquo.

Pourtant, les affirmations de la Bible sont incontournables. Lors du baptême de Jésus, une voix se fait entendre du ciel : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé; je mets en lui toute ma joie. »(1) Les tentations de Jésus dans le désert débutent par « Si tu es Fils de Dieu »(2). Ces mots sont aussi au centre des confessions de foi du Nouveau Testament (3). Nul doute, Jésus se présente et nous est présenté comme « Fils de Dieu ».

Des quiproquos nuisibles

Il faut cependant bien souligner que la Bible ne suggère jamais par là un enfantement à la façon humaine. Dieu n’a pas eu de relations sexuelles avec une femme pour avoir un fils. Le concept de « fils » – en hébreu –, est utilisé pour exprimer la ressemblance plutôt que l’engendrement. Quand Jésus se présente comme « fils de l’homme » il met en avant son humanité. Appliquée à Jésus, l’expression « Fils de Dieu » est un titre qui désigne le Messie (Ps 2) ; elle signifie aussi qu’il est Dieu.

« Fils de Dieu » est également une manière de dire que Jésus est second dans la « triunité » divine. En effet, il est normal que celui qui est l’origine de tout soit appelé Père. Le second (dans l’ordre de succession et non pas d’une façon chronologique) est naturellement appelé Fils. Et comme l’analogie humaine s’arrête là, le troisième est appelé Esprit, faute d’autre titre.

L’expression « Fils de Dieu » nous rappelle plus simplement que Dieu s’est fait homme ! Dieu le Fils s’est fait fils de l’homme afin que les humains deviennent fils et filles de Dieu (4). C’est ce que nous fêtons à Noël !

1. Matthieu 3.17 ; voir aussi la transfiguration en Matthieu 17.5

2. Matthieu 4

3. Ainsi Pierre : Matthieu 16.16 ; Nathanaël : Jean 1.49 ; Marthe : Jean 11.27 ; le centurion au pied de la croix : Matthieu 27.54 ; l’eunuque éthiopien : Actes 8.37

4. Matthieu 5.9 ; Luc 20.36 ; Romains 8.14 ; Galates 3.26

Vous aimerez aussi

Nous voilà dans la période des bonnes actions. Attention, c’est parfois le...
Certains pensent que notre liberté n’existe pas puisque Dieu dirige tout. Ce...
Si les auteurs de la Bible se contredisent, ce n’est pas Dieu qui a inspiré...
Nous sommes obligés de le constater: argent et religion font souvent bon...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...