L’Évangile est comme une semence

Complet
Note : 40
( 1 vote )

À GRAINE IDENTIQUE RÉSULTAT DIFFÉRENT. POURQUOI DONC ?

L’Évangile est comme une semence

Des choses qui arrivent

« Le semeur va au champ pour semer. Pendant qu’il sème, une partie des graines tombe au bord du chemin. Les oiseaux viennent et ils mangent tout.

Une partie des graines tombe dans les pierres, là où il n’y a pas beaucoup de terre. Elles poussent tout de suite, parce que la terre n’est pas profonde.

Mais, quand le soleil est très chaud, il brûle les petites plantes. Et elles sèchent, parce qu’elles n’ont pas de racines.

Une autre partie des graines tombe au milieu des plantes épineuses. Ces plantes poussent et les étouffent.

Une autre partie des graines tombe dans la bonne terre et produit des épis : les uns donnent 100 grains, d’autres 60, d’autres 30 ! »

Et Jésus ajoute : « Celui qui a des oreilles, qu’il écoute ! »

Pourquoi cette histoire ?

Les disciples s’approchent de Jésus et lui demandent : « Pourquoi est-ce que tu leur parles avec des comparaisons ? »

Jésus leur répond : « Dieu vous donne, à vous, de connaître les vérités cachées du Royaume des cieux, mais il ne donne pas cela aux autres.

En effet, celui qui a quelque chose, on lui donnera encore plus et il aura beaucoup plus. Mais celui qui n’a rien, on lui enlèvera même le peu de choses qu’il a.

Donc, je leur parle avec des comparaisons parce qu’ils regardent, mais ils ne voient pas. Ils entendent, mais ils n’écoutent pas et ne comprennent pas....

Oui, la tête de ce peuple est devenue dure. Ils ont bouché leurs oreilles, ils ont fermé les yeux. Ils ne voulaient pas voir avec leurs yeux, entendre avec leurs oreilles, comprendre avec leur cœur. Ils ne voulaient pas changer leur vie, alors je n’ai pas pu les guérir ! »

Quatre sortes de gens

Écoutez donc ce que l’histoire du semeur veut dire.

Le bord du chemin où la graine tombe, ce sont les gens qui entendent la parole du Royaume et qui ne comprennent pas. L’esprit du mal arrive et il arrache ce qu’on a semé dans leur cœur.

Le sol plein de pierres, ce sont les gens qui entendent la Parole, et qui la reçoivent aussitôt avec joie.

Mais la Parole n’a pas de racines en eux, ils changent facilement d’avis. Alors, quand il y a une difficulté, ou quand on les fait souffrir à cause de la Parole, ils abandonnent tout de suite.

Le sol couvert de plantes épineuses, ce sont les gens qui entendent la Parole, mais qui s’inquiètent pour les choses de ce monde. Ils cherchent de fausses richesses. À cause de cela, la Parole est étouffée et elle ne produit rien.

La bonne terre, ce sont les gens qui entendent la Parole et qui comprennent. Ils donnent des fruits : les uns 100, d’autres 60, d’autres 30.

Et moi, quelle terre suis-je ?

POUR ALLER PLUS LOIN :

Matthieu 13

Vous aimerez aussi

L’attitude de Jésus semble paradoxale. Alors qu'il est lui-même parfois...
Des psaumes qui chantent la gloire de Dieu à travers la création. Seigneur...
Nicodème était venu rencontrer Jésus pour s’instruire. Il ne s’attendait...
Les mots de la Bible ont parfois vieilli. Leur sens a évolué aussi. Ils...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...