Aumônier d’hôpital

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
Une personne sur deux meurt aujourd’hui à l’hôpital. L’aumônier y joue un rôle irremplaçable.
Aumônier d’hôpital

Quelle est votre mission ?

Nous sommes présents au chevet des malades pour un accompagnement spirituel et religieux. Durant le temps d’hospitalisation nous accompagnons la vie, et la vie jusqu’à la fin s’il le faut.

Comment les choses se présentent-elles concrètement ?

En règle générale, je me présente à la demande du malade ou de la famille. C’est parfois le cadre du service, voire le psychologue, qui propose le passage d’un aumônier s’il observe une détresse spirituelle. Beaucoup de gens, s’ils sont en fin de vie, ressentent le besoin de décharger leur conscience, pour partir en paix. Ils peuvent avoir des interrogations sur Dieu, sur une transcendance qu’ils ne nomment pas toujours, besoin aussi de trouver du sens.

Êtes-vous toujours bien reçu ?

Le plus souvent oui, mais la présence de l’aumônier est parfois redoutée. Pour beaucoup, il est encore perçu comme le prêtre qui vient à la dernière heure pour donner l’extrême onction.

Que rencontrez-vous comme situations ?

Si certains ouvrent leur cœur, d’autres, forts de leurs convictions, n’ont aucun doute : « Après la mort il n’y a rien, c’est fini on va tous y passer, on vit puis on meurt, c’est absurde mais c’est comme ça ! » Ils meurent comme ils ont vécu. Certains sont amers et en veulent à la terre entière, voire à Dieu s’il existait.
Un seul regret, partir les mains vides, laisser leur labeur aux « rapaces ». Il faut qu’ils crient leur rage. L’aumônier, venu juste prendre de leurs nouvelles, peut en faire les frais.
Parfois c’est un chrétien...
Pour aller plus loin
Matthieu 26.36-46 ; Jean 11.25 ; Psaumes 13 ; 22 ; 23 ; 73 ; Lamentations de Jérémie 3 ; 2 Corinthiens 5.8



Vous aimerez aussi

Luther à la découverte de l’Évangile. Le jeune Luther est un moine pieux :...
Jésus, l’homme qui devint Dieu ou le Dieu qui devint homme? Comme les héros...
L’Évangile rapporte que Jésus fréquentait régulièrement un jardin....
Le cantique de Marie De tout mon être je veux dire la grandeur du Seigneur, mon...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...