Cultivez votre jardin intérieur

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Prendre soin de soi n'est pas légitime, c'est indispensable !

Cultivez votre jardin intérieur

L’autre jour, j’ai demandé à une dame comment elle allait. Sous mes yeux ébahis, elle a craqué en balbutiant au milieu de ses sanglots : « ça ne va pas ... »

Il arrive que des circonstances extrêmes nous fassent plonger dans les profondeurs de notre être.

Parfois, c’est une épreuve très douloureuse, à d’autres moments une joie intense. Nous percevons mieux alors nos pensées les plus intimes, nos sentiments les plus secrets, nos craintes les plus terrifiantes et nos espoirs les plus fous.

C’est comme si nos masques tombaient, comme si une fenêtre s’ouvrait sur notre jardin intérieur.

Des questions et des émotions embarrassantes peuvent surgir. Nous avons alors besoin d’une aide extérieure, d’une oreille attentive, d’un compagnon qui accepte de cheminer avec nous dans les profondeurs de notre cœur. Comment trouver une telle personne ? Qui peut nous accepter tels que nous sommes, sans nous juger ni nous condamner ? Qui peut nous écouter sans désespérer de nous ?

Un compagnon fidèle

Ce matin-là, assise devant la cheminée, je pouvais lire dans mon cœur comme dans un livre ouvert. J’avais besoin que quelqu’un m’écoute. Mais je n’ai trouvé personne. Alors j’ai pris une chaise et j’ai dit simplement au Seigneur : « S’il te plaît, assieds-toi là. Il faut que je te parle... » Et le Seigneur m’a écoutée. Attentivement. Vraiment. Jusqu’au bout. Notre jardin intérieur n’a pas de secret pour lui. Il en connaît la moindre parcelle. Normal, c’est lui qui nous a faits. Malgré la misère de notre vie intérieure, Dieu espère en nous. Son désir le plus grand est d’en faire un lieu de rendez-vous avec nous et le voir ainsi fleurir. Le Seigneur est prêt à nous accorder tout le temps nécessaire pour le cultiver avec nous.

Prendre du temps pour soi

Lorsque nous avions emménagé dans notre maison, mon mari et moi rêvions de faire de cette parcelle de terre en friche, notre magnifique jardin où pousseraient de belles fleurs et où nos enfants pourraient s’ébattre. Malheureusement, faute de temps nous n’avons jamais pu concrétiser notre rêve. C’est un peu l’image de ceux qui laissent leur jardin intérieur à l’abandon.

D’après les psychologues, chacun devrait s’accorder du temps pour se retrouver avec lui-même et ainsi se découvrir, se comprendre.

Mais comment réussir à trouver du temps pour soi dans nos plannings surchargés ?

Se ressourcer  

Les évangiles rapportent que Jésus était si occupé à soulager les besoins des foules qu'il n'avait même pas le temps de manger. Et pourtant, il taillait dans son emploi du temps une part pour lui-même en allant dans les déserts pour prier. Ces rendez-vous avec Dieu étaient le secret de sa force intérieure.

Nous aussi, nous avons besoin de nous poser régulièrement pour nourrir notre être intérieur. À chacun de trouver les ressources qui lui conviennent le mieux.

Je connais une femme qui, chaque matin à son réveil, lit une parole de la bible, la médite puis prie avant de démarrer sa journée. C'est ainsi qu'elle cultive son jardin intérieur.

Un jardin fleuri

Une chose est sûre. La beauté de notre être intérieur dépend du temps que nous lui consacrons et de la qualité de la nourriture que nous lui donnons. Personnellement je ne connais rien de plus vivifiant que les paroles qui se trouvent dans la bible.

Poussons donc le portail de notre jardin intérieur avec le Seigneur. 

Regardez ! De nouvelles fleurs sont sur le point d'éclore !

Vous aimerez aussi

Nous désirons souvent le beurre et l'argent du beurre. Ce qu'il nous faut...
Comment vivre la fraternité et quelle fraternité? Liberté, égalité,...
Bien des choses ont été dites sur ce que la Genèse enseigne au sujet de...
On reste sans voix devant certaines merveilles de la nature. Qui faut-il alors...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...