Des Groupes Bibliques d’Entreprise pour quoi faire ?

Complet
Note : 40
( 1 vote )

S’épanouir au travail peut devenir une réalité.

Des Groupes Bibliques d’Entreprise pour quoi faire ?

N’avez-vous jamais entendu des collègues soupirer en disant : « Vivement le week-end ! » ? En général, ce sont ceux-là qu’on voit arriver le lundi matin le visage complètement abattu. Le travail leur est pénible, source de stress et de fatigue. Parfois aussi de découragement, ou encore de soumission, voire d’humiliation. Pour bien des gens aussi, la retraite est le seul objectif de leur carrière professionnelle.

Le piège à éviter

Dans un cas comme dans l’autre, ces personnes n’arrivent pas à jouir de l’instant présent. Soupirer toujours après demain en espérant qu’il sera meilleur qu’aujourd’hui est un mirage qui conduit à de graves désillusions.

L’association des Groupes Bibliques d’Entreprises (GBE) propose une alternative à ceux qui veulent vivre autrement leur relation au travail. Son but : aider les chrétiens à mieux vivre leur foi au travail, en les encourageant à placer leur confiance en Dieu, à travailler le mieux possible et à entretenir de bonnes relations avec leurs collègues.

Des moyens pratiques

Le GBE encourage des collègues à se retrouver régulièrement en semaine pour des moments de « pauses spirituelles » autour de la Bible. Autant d’occasions de partager les joies et les difficultés, de donner et recevoir des conseils, d’encourager et d’être encouragé. Faire partie d’un GBE peut ainsi être un soutien dans des situations de crise et une source précieuse de paix intérieure. Beaucoup peuvent témoigner du ressourcement que ces rencontres leur ont apporté dans des semaines souvent bien chargées.

Quand Dieu travaille avec nous

Celui qui lit la Bible se rend compte que Dieu s’intéresse à tout ce que nous vivons. Elle est aussi un vrai guide pour éclairer des sujets comme l’organisation, la gestion de la pression, l’amélioration des relations... Cela s’applique tant pour les collègues au caractère difficile qu’aux supérieurs... On y lit que Dieu promet le bonheur à ceux qui le respectent et vivent comme il le demande. Elle ajoute : « Tu profiteras du résultat de ton travail. Tu seras heureux, tout ira bien pour toi* ».

C’est donc qu’il est possible d’être heureux dans son labeur et que celui-ci n’est pas un mal nécessaire, juste pour gagner sa vie. Le travail peut devenir une formidable source d’épanouissement à tel point que le dimanche soir, nous dirons : « vivement lundi ! »

QUAND UN COLLÈGUE VOUS FAIT LA TÊTE

Cela fait des mois que Stéphane ne comprend pas pourquoi un de ses collègues ne répond jamais à son bonjour. Il a pourtant bien cherché mais en vain. Malgré ses remarques désobligeantes, il décide de garder le silence afin que les réunions de travail se passent dans le calme.

Lorsque Stéphane explique sa difficulté au sein de son groupe biblique, chacun expose à son tour une expérience similaire. La discussion qui suit fait ressortir de solides points d’appui. Stéphane se sent compris et moins seul. L’expérience des autres lui a montré que Dieu peut donner des forces insoupçonnées pour supporter des moments pénibles et permettre qu’une situation s’apaise, pour recevoir aussi des idées à mettre en œuvre. Le voilà encouragé dans la voie de la paix qu’il a choisie.

POUR EN SAVOIR PLUS

http://gbe-france.org

L’association GBE propose également des séminaires de réflexion sur la vision biblique du travail à la demande des Églises.

* Psaume 128.1-2

Vous aimerez aussi

Peu de gens en sont conscients : le christianisme est bien la religion la plus...
« Les problèmes importants auxquels nous sommes confrontés ne peuvent pas...
Paulinho, ex-international brésilien et entraîneur de volleyball professionnel...
Qui n’a jamais dit ou entendu : « Ah, si seulement je pouvais recommencer !...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...