Des mères en prière

Complet
Note : 50
( 3 votes )

Ces femmes se réunissent en petits groupes pour confier leurs enfants à dieu.

La photo ci-contre, représente la première rencontre en octobre 2013 des leaders MEPI de 17 pays européens.

Des mères en prière

Assise dans le bus, j’étais plongée dans la lecture du livre « La prière d’une mère »*. Je me reconnaissais dans les portraits de ces mères d’outre-Atlantique. Comme moi, elles avaient rencontré des difficultés avec leurs enfants : maladie, drogue, mauvaises fréquentations, échecs scolaires… 

Je découvrais ainsi l’existence d’un mouvement dont l’objectif est de prier pour les enfants, mais aussi pour les écoles. Mères en Prière avait permis à ces femmes à bout de ressources de sortir des impasses où elles se trouvaient avec leur enfant.

Dieu avait-il donc répondu à mes prières ?

À ce moment précis, j’ai senti mon cœur battre plus fort. Le bus passait devant l’école de mon enfant. Je ne pouvais retenir les larmes qui inondaient mon visage. J’avais compris ce que Dieu attendait de moi. 

Cinq ans après cette expérience, je suis toujours en chemin. Une cinquantaine de groupes se sont formés un peu partout en France : autant de petites lumières qui brillent dans le ciel. Notre vision : « Que chaque école de France soit couverte par la prière ».

Une heure chaque semaine

Chaque semaine, des mamans mais aussi des mamies, des taties, des éducatrices… se retrouvent pour prier. 

Ensemble, dans une démarche d’amour, elles apprennent à mieux connaître Dieu et à lui confier leurs enfants. Quatre étapes nourries par la Bible sont prévues : louange, confession, reconnaissance et intercession. Cette heure de prière aide chacune à trouver la paix de Dieu au milieu des difficultés. Parce que « tout ce qui est partagé dans le groupe reste dans le groupe », elles osent soulager leurs cœurs devant Dieu et lever les mains vers lui pour la vie de leurs enfants.

Elles témoignent

Mon ado me rendait la vie insupportable

Quand j’ai entendu parler pour la première fois de « Mères en Prière » ça a fait « tilt ».

J’avais encore deux ados à la maison et l’un d’eux me rendait la vie insupportable. Je ne voyais plus d’issue, malgré ma foi en Dieu.

Après avoir rencontré la responsable en Suisse, je suis rentrée chez moi avec l’idée de commencer. C’est ainsi que le premier « MEPI » de France est né.

Quel soulagement pour moi de pouvoir déposer mon fardeau devant Dieu avec deux autres mamans et de savoir que tout restait entre nous ! Je me sentais comprise et aimée non seulement de Dieu mais aussi des amies qui priaient avec moi.

Aujourd’hui grand-mère, j’ai toujours la même joie à prier. Les soucis sont là, mais je peux compter sur la présence de Dieu. 

Édith Denzler

Maryline : « J’ai expérimenté le lâcher-prise. C’est Dieu qui est dans la tour de contrôle. Il agit quand je lui dis : je lâche cette situation, j’abandonne, je capitule, je te fais confiance ».

Annette : « Je suis anxieuse et je me fais du souci rapidement. Remettre mes filles chaque semaine à notre Père céleste ainsi que les enseignants de leurs écoles me procure une paix immense ».

Amandine : « Mon intimité avec Dieu a décuplé. Je trouve un meilleur équilibre entre ma responsabilité de parent et la souveraineté de Dieu ».

Audrey : « Récemment, j’ai pu dire au directeur que nous prions pour lui et les professeurs. Il a été touché et m’a remerciée ».

Nanoune : « Ma relation avec mes enfants a changé et je vois l’œuvre de Dieu dans leur vie ».

Annie : « Imaginez la joie d’une mamie face à son petit-fils qui la regarde enfin dans les yeux, lui qui était né avec une pathologie très lourde à la naissance et qui était mal voyant. Ça n’a pas de prix ! »

Christiane : « Avec Mères en prière, Dieu nous libère de l’incrédulité, la crainte, la résignation, la frustration, l’isolement ».

Pour aller plus loin : 

*La prière d’une mère, Cheri Fuller, Vida

www.meresenpriere.com

Vous aimerez aussi

Luther à la découverte de l’Évangile. Le jeune Luther est un moine pieux :...
Question légitime qui en engendre d’autres. Réponses.  Peut-on aimer...
Voyageur infatigable, Paul a très largement profité des conditions...
Il y a ceux qui disent que la vérité n’a pas d’importance, ceux qui la...

Commentaires

Ulna
10 septembre 2014, à 21:11
Je voudrais commencer un mouvement de prieres pour les enfants de ma congregation encourageant les mamans a me joindre en prieres. je prie la dessus et je vais commencer a compiler des documents relatifs a ce mouvement. J'ai besoin de conseils surtout de vous mes predecesseurs. je ne sais par ou commencer. J'aurai apprecie votre aide quelque minime que ca pourrait etre. Merci d'avance et que le Seigneur vous benisse.
Note du commentaire :
0
- +
Am Delaugere
11 septembre 2014, à 11:31
Chère Ulna, je vous encourage dans votre projet avec les mamans de votre congrégation et m'en réjouis.
Voulez-vous visiter notre site internet ?
www.meresenpriere.com
Vous trouverez des informations sur qui nous sommes, sur la manière dont se déroule une réunion de prière avec "les 4 étapes" et vous pourrez lire les témoignages de femmes qui prient avec Mères en Prière.
En effet, c'est dans le monde entier que des femmes prient pour les enfants et les écoles à la suite de Fern Nichols, la fondatrice du mouvement.
N'hésitez pas à nous contacter sur le site où se trouve un formulaire de contact pour que nous puissions vous accompagner dans votre démarche et prier pour vous.
A très bientôt.


Note du commentaire :
0
- +

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...