Des stigmates qui font souffrir

Extrait
Note : 40
( 1 vote )

La violence ne rime pas toujours avec coups et blessures. Il faut savoir les repérer... et les éviter !

Des stigmates qui font souffrir

En société

Voici quelques situations aussi sournoises qu’ordinaires qui m’ont particulièrement interpellée.

Des regards réprobateurs ou arrogants : à la pharmacie, pour la dame en proie à une crise d’angoisse qui sanglote à chaudes larmes ou dans la boutique de marque, pour la malvoyante et grisonnante qui entre en fauteuil roulant.

Des remarques désobligeantes : la septuagénaire qui tombe dans le métro. Un monsieur fait mine de l’aider puis déclare : c’est une arabe. Il s’en va en la laissant là. Ou le client qui, lors du passage en caisse, déclare à la dame qui a garni un plein caddie pour deux Roms : « Madame, il ne faut pas aider ces gens-là ! »

Des vigiles peu discrets : un homme bien mis, mais au faciès prononcé, témoigne que les surveillants d’une enseigne de luxe l’ont talonné sans aucune raison alors qu’il accompagnait son épouse faire du shopping.

Physiques

Quand on est gros, il faut avoir bon dos

Lorsqu’Ashley, 21 ans, a attrapé le bouquet lancé par la mariée, elle était si heureuse qu’elle a pris un selfie d’elle et de son copain et l’a posté sur Facebook. En quelques heures, Ashley et Christopher furent bombardés d’horribles commentaires et d’insultes ironiques à cause de la forte corpulence de Christopher. Ashley ne s’est pas démontée. Elle a posté une réponse...

Vous aimerez aussi

EN PRISON En prison, la pire des nuits de l’année est celle de Noël, celle...
Comment vivre la fraternité et quelle fraternité? Liberté, égalité,...
Le public rêve encore de l'amour qui dure. S’en donne-t-il les moyens ? Vingt...
Il ya deux nudités du Christ, l’enfant né dans une crèche et l’homme de...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...