Dieu a laissé son empreinte

Complet
Note : 40
( 1 vote )

La croix ne témoigne pas que de la mort de Jésus...

Dieu a laissé son empreinte

Les empreintes laissées dans la neige ou dans la boue par un animal nous renseignent. Nous pouvons dire s’il s’agit d’un ours, d’un renard, d’un isard, d’une hermine... Les plus intéressés essayeront de suivre les traces avec le secret espoir d’enfin l’apercevoir. Ces empreintes laissées en chemin sont fascinantes ; elles nous disent l’existence d’une présence pourtant invisible. Elles nous invitent à les suivre. La croix du Christ est de cette nature : c’est l’empreinte de Dieu dans l’histoire des hommes.

D’abord un instrument de torture

À l’origine, la croix servait à exécuter des criminels condamnés à la peine capitale, comme la terrible guillotine ou la chaise électrique. Avec le temps, elle est devenue l’unanime symbole du christianisme, comme l’étoile de David l’est pour le judaïsme ou le croissant pour l’islam. 

Un symbole

Adoptée par les différentes Églises chrétiennes, elle est représentée sous des formes variées. Celle qu’on qualifie de «  latine » en est la version la plus dépouillée. Elle s’éloigne un peu de l’antique engin de supplice qui avait certainement la forme d’un « T ». Quand elle est sans crucifix, elle est comme une empreinte. Il n’y a plus que la trace du crucifié. Il n’est plus là. Le message est alors clair : Jésus que les hommes avaient cloué en croix n’est pas resté planté là. Son chemin s’est poursuivi au-delà du gibet. Vidée, la croix ne porte plus la mort, mais l’empreinte du ressuscité.

Encore plus forte quand elle est vide

On peut même aller plus loin et aboutir au dénuement extrême : une croix complètement évidée ! Elle devient alors véritable empreinte du Dieu qu’on ne peut voir. Il ne reste plus qu’un creux en forme de croix. L’ouverture qu’elle représente devient passage comme pour dire : Dieu est passé par cette porte qui ouvre sur un au-delà. De cette croix commence un chemin pour tous ceux qui veulent poursuivre leur route pour rejoindre Dieu. 

C’est bien la croix de Pâques, véritable passage de la mort à la vie. Le bois ne barre plus le chemin, il a été mis de côté comme la pierre qui fermait la tombe au matin de Pâques. Le chemin de la croix devient un véritable jeu de piste : de la croix vide en passant par le tombeau vide, Dieu laisse son empreinte dans notre vie pour que nous puissions le suivre à la trace. Ses messagers nous ont donné un début de piste en nous laissant ces paroles : « Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant ? Il n’est pas ici... »(1), « Il vous précède en Galilée, c’est là que vous le verrez »(2).

1. Luc 24.5s

2.  Matthieu 28.7

Vous aimerez aussi

Paulinho, ex-international brésilien et entraîneur de volleyball professionnel...
L’actualité a changé. La réalité sur le terrain reste la même. Ne...
Comment vivre la relation homme-femme dans le couple et en société? Étonnant...
La plupart des mots autour de la solidarité datent du Moyen Âge. C’est une...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...