L’eau. Source de vie, danger, soif, promesse...

Extrait
Note : 40
( 1 vote )

Les humains ont toujours eu un rapport ambigu avec l’eau. La Bible en témoigne et nous interpelle.

L’eau. Source de vie, danger, soif, promesse...

Aux temps primitifs, les hommes pensaient généralement que la terre était entièrement entourée par les eaux.

Quant aux premières lignes de la Bible, elles évoquent le commencement de la création avec ces quelques mots : « Le souffle de Dieu se tenait (ou planait) au-dessus de l’eau. » Elles décrivent ensuite l’intervention de Dieu qui commence par séparer la lumière de l’obscurité pour faire la nuit et le jour. Il sépare ensuite les eaux d’en haut de celles d’en dessous pour concevoir le ciel et la terre. Ensuite, il rassemble les eaux en un endroit pour faire émerger le sec : la terre.

Nous voyons ainsi Dieu aménager sa création en mettant des limites, en différenciant. Les premières lignes de la Bible semblent nous dire : attention, sans séparation, on court le risque de revenir au tohu-bohu*.

Eau, source de vie

L’eau donne la vie. Nous le savons : à sa naissance, l’homme est expulsé du ventre maternel, il quitte « ses » eaux primordiales.

Les auteurs bibliques ont souvent utilisé l’image de l’eau pour illustrer l’action de Dieu qui donne la vie. Il est ainsi comparé à une pluie de printemps, à la rosée qui donne leur croissance aux fleurs, aux eaux fraîches qui s’écoulent des montagnes ou encore au torrent qui abreuve. Quant à celui qui met sa confiance en lui, il est semblable à l’arbre planté aux bords des eaux courantes.

Les puits dans le désert, les sources qui s’offrent aux nomades, les cours d’eau sont autant de lieux importants dans le Moyen-Orient ancien. L’hospitalité exigeait qu’une eau fraîche soit présentée au visiteur, que ses pieds soient lavés, afin d’assurer la paix de son repos.

La Bible évoque toutes ces réalités. Découvrir des sources ou creuser des puits sont des enjeux importants car chacun sait que l’eau est indispensable à la vie. Mais ces points d’eau sont aussi des lieux de joie et d’émerveillement, des occasions de rencontres, comme celle, décisive, de Jésus avec la femme de Samarie.

Eau, cause de mort

Si le manque d’eau peut engendrer la mort, trop d’eau peut menacer la vie aussi. L’humanité entière semble avoir gardé le souvenir d’une inondation ou d’un déluge dans des temps ancestraux.

L’eau peut alors apparaître comme...

* Le terme hébreu tohu-bohu utilisé dans le texte biblique est passé en français pour exprimer le désordre et la confusion.

POUR ALLER PLUS LOIN

Genèse 1 ; Osée 6.3 ; 14.6 ; Nombres 24.6 ; 2 Samuel 22.17 ; Psaume 32.6 ;

Jérémie 2.13 ; Psaume 42.2,3 ; Jean 4 ; 7.37,38 ; Apocalypse 21 ; 22.

Vous aimerez aussi

Caroline dépose sa fille à l’école sous la pluie, un peu en avance, en...
Personne dans l’histoire des hommes n’a osé rêver de voir Dieu parmi les...
Dieu avait promis… Des siècles se sont écoulés et rien ne semblait arriver....
Le 28 août 1963, Martin Luther King prononce son fameux discours. C’est lui...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...