Le christianisme dans le monde

Complet
Note : 50
( 2 votes )

La déchristianisation en Occident est loin de refléter la situation mondiale.

Le christianisme dans le monde

Les chiffres n’ont certes qu’une valeur très relative mais ils sont néanmoins utiles lorsqu’on veut prendre du recul. 

Les religions 

On estime qu’il y a aujourd’hui dans le monde 7,3 milliards de personnes. 2,2 milliards d’entre elles se rattachent au christianisme alors que 1,3 milliards sont musulmanes, 850 millions hindouistes, 350 millions bouddhistes… Les autres se répartissent en athées, agnostiques, juifs, religions traditionnelles… 

Les chrétiens 

La moitié des 2,2 milliards de chrétiens recensés est catholique, 37% sont protestants et 12% sont orthodoxes. 

Depuis 100 ans, la part du christianisme dans la population mondiale reste stable. Le nombre de chrétiens a quadruplé, ce qui correspond à peu près à l'augmentation générale de la population.

Mais alors qu’en 1910, 67% environ des chrétiens se trouvaient en Europe, ils ne sont plus aujourd'hui que 26%. Ils sont en augmentation très sensibles tout particulièrement en Asie et en Afrique.

Les protestants 

Il y aujourd'hui environ 800 millions de protestants dans le monde. 

Les trois pays comptant le plus grand nombre de protestants sont les États-Unis, le Nigéria (deux fois plus de protestants qu'en l’Allemagne, lieu de naissance de la Réforme), et la Chine. 

Parmi eux, les évangéliques représenteraient aujourd'hui 585 millions de fidèles. Ainsi deux protestants sur trois dans le monde, et un chrétien sur quatre appartiendraient à une Église protestante évangélique.

Ces chiffres, qui incluent les pentecôtistes, se répartissent ainsi : 190 millions en Asie, 160 millions en Afrique, 112 millions en Amérique du Sud, 96 millions en Amérique du Nord, 20 millions en Europe et 9 millions en Océanie.

Et demain ?

Plutôt que de jouer aux prophètes de bonheur ou de malheur, il sera utile de se rappeler comment Jésus a réagi lorsqu’il a vu qu’une grande foule faisait route avec lui. L’évangile précise qu’il s’est retourné et a dit à tous : « Celui qui vient à moi doit me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et même à sa propre personne. Sinon, il ne peut pas être mon disciple. Celui qui ne porte pas sa croix pour me suivre ne peut pas être mon disciple » (Luc 14.16,27).

C’est clair, Jésus n’a jamais convoité le nombre ou la notoriété. C’est nous qu’il recherche !

Sources :

www.protestants.org/

www.lavie.fr

La documentation française.

Luc 14.16, 27

Illustration : D’après le site http://mythologica.fr/biblique/index.htm

Vous aimerez aussi

D’après le concept du Dr Aviel Goodman développé en 1990 pour établir un...
L'illustration ci-contre est la Tour des vents à Athènes : cette horloge...
Grunch, tu ne t’en rends pas compte mais tu as quand même de la chance !...
Jésus monte dans la barque et ses disciples l’accompagnent. Tout à coup,...

Commentaires

Lena
09 février 2015, à 21:15
Bonsoir
Mes observations sur l'amérique du sud, en particulier le Brésil, il ne est pas seulement catalocismo romaine, mais il a de protestants. Aussi le Canada, ce ne est pas 100% de protestants.
Note du commentaire :
4
- +
Georges Mary
09 février 2015, à 21:25
Vous avez raison de suggérer que ce sont des quantités relatives. Le protestantisme est en forte progression en Amérique du Sud mais celle-ci reste majoritairement une terre catholique. Pour le Canada, c'est l'inverse. Le Quebec est plutôt catholique et la partie anglophone du Canada est plutôt protestante. Ce ne sont que des tendances d'ensemble.
Note du commentaire :
0
- +

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...