Pardonner, mission impossible ?

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Plus le pardon est difficile, plus il est indispensable. La vie de Corrie Ten Boom en témoigne.

Pardonner, mission impossible ?

À la terrasse d’un café, Sophie me raconte la manière odieuse dont un ami s’est conduit envers elle. « Ah ça, non ! Je ne pourrai pas lui pardonner ! »

Accablée par ses sentiments, elle semble souffrir. J’essaie de lui venir en aide.

D’abord en cherchant des circonstances atténuantes à son ami : il est gravement malade, comment lui en vouloir ? Ne devrais-tu pas passer l’éponge ? 

J’essaye aussi de la raisonner : ne seras-tu pas plus sereine si tu oublies ce qu’il a fait ?

- « Pour cela, il faudrait qu’il s’excuse », rétorque-t-elle !

Une expérience peu ordinaire

Je pense alors à Corrie Ten Boom et tout ce qu’elle m’a appris sur le pardon à travers ses livres.

Je raconte alors brièvement son histoire à Sophie. Cette Hollandaise a caché des juifs pendant la guerre. Dénoncée à la gestapo, elle a été déportée avec sa sœur dans le camp de concentration de Ravensbrück où elle a subi sévices et privations. Sa sœur Betsie n’y a pas résisté. 

Bien des années plus tard, alors que Corrie vient d’achever une conférence en Allemagne, elle se retrouve face-à-face avec son tortionnaire d'alors ! L’homme lui tend la main. Que doit-elle faire ? Que va-t-elle faire ? Peut-elle oublier sa cruauté d’autrefois ? Le souvenir de la mort de sa sœur Betsie, lui revient. Que faire ? 

Elle décide de pardonner

Tout en elle résiste devant cet homme qui lui tend la main. Comment effacer toute la souffrance endurée ? Et pourtant, elle sait que Dieu lui demande de le faire.

Elle prie dans son cœur et s’écrie finalement : « Frère, je vous pardonne de tout mon cœur ». Dans un même élan, elle lui serre la main et ressent tout aussitôt l’amour de Dieu la remplir. Les larmes lui montent aux yeux.

Ce que Corrie n’aurait pu faire de ses propres forces, Dieu l’a accompli. Elle avait fait le geste et Dieu, lui, a fait le reste en l’aidant sur le chemin du pardon et de la réconciliation avec son ennemi d’autrefois.

Ce jour-là, j’ai prié en silence que Dieu puisse aider Sophie à s’engager sur cette voie qui seule procure la paix. 

Gare aux idées reçues

Contrairement à ce que l’on pense souvent, le pardon n’est pas affaire de sentiments : c’est un acte volontaire.

Dieu nous invite à en faire l’expérience et à pardonner ceux qui nous ont fait du tort, tout comme lui-même pardonne nos offenses.

Corrie Ten Boom a ouvert plusieurs foyers d’accueil en Hollande pour les rescapés de l’Holocauste. Son expérience lui a permis de dire que ceux qui ont pu pardonner à leurs anciens ennemis ont pu reprendre leur place dans le monde et recommencer une vie normale. Ceux qui ont nourri des rancunes sont devenus des invalides.

Pour aller plus loin

Corrie Ten Boom (1892-1983) est l’auteur de plusieurs livres :

• Une grande voyageuse devant le Seigneur 

• Dieu en enfer

• Reflets de la gloire de Dieu

• Victoire à Ravensbrück

L'ancienne maison de la famille Ten Boom à Haarlem est aménagée en musée Corrie Ten Boom.

Vous aimerez aussi

Bien des choses ont été dites sur ce que la Genèse enseigne au sujet de...
Vous pouvez lire et relire la Bible, vous n’y trouverez pas les mots...
La plupart des mots autour de la solidarité datent du Moyen Âge. C’est une...
Un bébé qui vous marque pour la vie, ce n’est pas commun. Je vais mourir. Au...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...