Quand c’est le bien qui pose question

Extrait
Note : 40
( 1 vote )

Pour beaucoup, le mal prouve que Dieu n’existe pas. Ne devrait-on pas se demander avant tout d’où vient le bien ? 

Quand c’est le bien qui pose question

« Tout n’est pas sinistre dans ce monde. Presque tout seulement ». C’est ce que déclare Woody Allen dans l’un de ses films à une femme qui cherche à se convaincre que l’homme qu’elle aime ne lui a pas menti. 

L’affirmation est peu rassurante et chacun pourra en penser ce qu’il voudra. Contentons-nous ici de relever qu’elle suggère que la vie nous réserve parfois de bonnes surprises ! Même si certains pensent que c’est rare, cela arrive ! Il nous arrive tous que nous nous trouvions tout étonnés face à quelque chose de bien : un geste, une attention, un sourire, un acte d’héroïsme... On reste admiratif aussi quand on pense à ces personnes qui en ont sauvé d’autres au péril de leur vie. Ce n’est qu’un exemple. Oui, l’amour et l’accueil authentiques existent. 

Peut-on nier le bien ? 

On peut également mentionner l’expérience de la beauté présente dans le monde même s’il ne faut pas confondre bien et beauté. La nature, l’art, mais aussi des personnes peuvent nous saisir par la beauté qu’ils dégagent.

Certains vont toutefois jusqu’à trouver des explications au bien et au beau à tel point qu’ils finissent pas les faire apparaître comme indifférents ou égoïstes, voire laids ! Oui, il est possible de nier le bien, de salir le beau et de se fermer à l’amour. Mais est-ce en niant le bien que nous rendons justice au bien dont nous bénéficions ? 

...

...

Vous aimerez aussi

Empêchons que Noël fasse souffrir davantage ceux qui souffrent déjà. Nous...
C’est souvent au travers de questions d’enfants que surgissent les...
Il faut un sacré caractère pour résister aux pressions. Ce midi, ma fille...
Quelques figures du protestantisme qui ont marqué durablement le monde. La...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...