Qui est vraiment Jésus ?

Complet
Note : 40
( 1 vote )

S’il est un personnage déroutant dans l’histoire de l’humanité, c’est bien Jésus-Christ. Il ne laisse personne indifférent : on l’aime ou on ne l’aime pas.

Qui est vraiment Jésus ?

Sautons 2.000 ans

Imaginez un instant qu’il vive en France et qu’il commence son action aujourd’hui. À votre avis, qu’est-ce qui se passe alors ? Doué d’une phénoménale élocution, théologien hors-pair, il semble tout savoir sur tout et nul ne peut le prendre en défaut. Jusque-là me direz-vous, rien d’extraordinaire : des « grands causeurs » nous en connaissons tous. De là à en faire un personnage unique, il y a un gouffre !

Deuxième fait notable, ce Jésus accomplit des miracles. Il rend la vue aux aveugles, il restaure les cœurs brisés, il fait marcher les paralytiques, il redonne espoir aux esprits abattus... Et il le fait sans tambours ni trompettes : une simple pensée, un regard, une parole suffisent.

Je ne sais pas pour vous mais pour moi, cela m’interpelle. Je ne connais personne dans mon entourage - de près ou de loin - capable de faire le centième de ce qu’il fait. Et vous ?

De plus, Jésus nage aussi à contre-courant. Les hommes ne font jamais rien sans contrepartie. Lui, il offre tout gratuite- ment. Et ce qu’il donne n’est pas rien : le pardon et la vie éternelle, excusez du peu !

Plus fort que les autres ou unique ?

Trouverons-nous une qualité humaine que Jésus ne possède pas ? Et pourtant, il reste humble.

Vous l’avez compris : j’aime Jésus plus que tout.

Vous pourrez alors me rétorquer que mon témoignage n’a pas de valeur car je suis partie prenante. C’est sans compter avec les témoins de l’époque... Même ses détracteurs et ses ennemis n’ont pu contester ce qu’ils ont vu et entendu : ses miracles, ses paraboles, son attitude... Même au moment où il meurt crucifié, l’officier romain et les soldats qui le gardent se disent entre eux : « Vraiment, cet homme était Fils de Dieu ! »

Il faut choisir

Quelques heures avant de mourir, Jésus a fait cette déclaration étonnante, unique dans toute l’histoire de l’humanité : « Je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne vient au Père (à Dieu) que par moi ».

Que penser d’une telle déclaration ?

De deux choses l’une : soit Jésus avait un orgueil démesuré, soit il était fou ! Or, tous les témoignages en notre possession parlent en faveur de son humilité.

Était-il fou alors ? Il est arrivé en effet que des millions de gens suivent des imposteurs mais ceux-ci ont fini par être démasqués. La cohérence des propos de Jésus avec sa vie ainsi que la profondeur de ses enseignements empêchent d’aller dans cette voie.

Alors, s’il n’était ni orgueilleux, ni fou, se peut-il qu’il ait tout simplement dit la vérité ?

C’est ce que des millions d’hommes et de femmes à travers le monde ont cru à travers les âges et croient encore aujourd’hui.

POUR ALLER PLUS LOIN

Matthieu 27.54 ; Jean 14.6.

Vous aimerez aussi

Grunch, tu ne t’en rends pas compte mais tu as quand même de la chance !...
Une partie de la solution se trouve de votre côté. 1. RECHERCHEZ LA...
Le bonheur a un prix, mais il est souvent donné à ceux qui veulent tout...
Comment vivre la relation homme-femme dans le couple et en société? Étonnant...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...