Retour aux sources de la fête...

Complet
Note : 50
( 1 vote )

Voici comment Jésus-Christ est né...

Retour aux sources de la fête...

Marie, sa mère, est promise en mariage à Joseph. Mais, avant d’habiter avec Joseph, Marie attend un enfant par la puissance de l’Esprit Saint.

Joseph, son fiancé, est un homme juste. Il ne veut pas accuser Marie devant tout le monde, alors il décide de la renvoyer en secret.

Au moment où il pense à cela, l’ange du Seigneur se montre à lui dans un rêve. L’ange lui dit :

« Joseph, fils de David, n’aie pas peur de prendre chez toi Marie, ta femme. Oui, l’enfant qui est dans son ventre vient de l’Esprit Saint.

Elle va mettre au monde un fils, et toi, tu l’appelleras Jésus. En effet, c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés ».

Ainsi se réalise ce que le prophète a dit de la part du Seigneur : « La jeune fille attendra un enfant. Elle mettra au monde un fils. On l’appellera Emmanuel, ce qui veut dire Dieu avec nous ».

Quand Joseph se réveille, il fait ce que l’ange du Seigneur lui a commandé. Il prend sa femme chez lui, mais il ne s’unit pas à elle jusqu’au jour où Marie met au monde un fils. Joseph donne à l’enfant le nom de Jésus.

Jésus naît à Bethléem, en Judée, au moment où Hérode le Grand est roi. Alors, des sages viennent de l’est et arrivent à Jérusalem.

Ils demandent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile se lever à l’est, et nous sommes venus l’adorer ».

Quand le roi Hérode apprend cela, il est troublé, et tous les habitants de Jérusalem aussi.

Le roi réunit tous les chefs des prêtres de son peuple avec les maîtres de la loi. Il leur demande : « À quel endroit est-ce que le Messie doit naître ? »

Ils lui répondent : « Le Messie doit naître à Bethléem, en Judée. En effet, le prophète a écrit : “Et toi, Bethléem, du pays de Juda, tu n’es sûrement pas la moins importante des villes de Juda. Oui, un chef va venir de chez toi, il sera le berger de mon peuple, Israël” »

... Les sages se mettent en route. Ils aperçoivent l’étoile qu’ils ont vue à l’est.

Ils sont remplis d’une très grande joie en la voyant. L’étoile avance devant eux. Elle arrive au-dessus de l’endroit où l’enfant se trouve, et elle s’arrête là.

Les sages entrent dans la maison, et ils voient l’enfant avec Marie, sa mère. Ils se mettent à genoux et adorent l’enfant. Ensuite, ils ouvrent leurs bagages et ils lui offrent des cadeaux : de l’or, de l’encens et de la myrrhe.

Évangile selon Matthieu 1 et 2.

Vous aimerez aussi

Caroline dépose sa fille à l’école sous la pluie, un peu en avance, en...
Pour que notre générosité soit vraie, laissons-nous inspirer par le tout...
La santé est l’un des postes majeurs de dépenses dans nos pays...
Qui est Dieu? A-t-il une existence en dehors de moi? Les neuropsychologues...

Commentaires

ntjufen
17 décembre 2013, à 23:18
Les "sources" de la fête de Noël (Nouveau Soleil), c'est le nom du "pape" qui a entériné en chrétienté l'acclimatation d'une fête païenne; les noms des Réformateurs qui ont démantelé certains ajouts vaticanesques à la foi chrétienne, laissant cette singerie des usages rabbiniques de remplir les "silences" du Créateur...
Quand on rappelle les sources de la fête des Cabanes/Tabernacles, les références bibliques disent le comment du pourquoi.
L'Esprit Saint travaille et équipe les saints. Enterrons les Traditions qui ajoutent ou retranchent à l'Ecriture. La vie, on l'aura en abondance par Christ, et non son simulacre d'extraction païenne.
Note du commentaire :
0
- +

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...