-- Un livre qui change la vie -- La grande saga de la Bible 1/2

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Première partie

-- Un livre qui change la vie -- La grande saga de la Bible 1/2

La Bible est composée de 2 parties principales :

• L’Ancien Testament, rédigé essentiellement en hébreu avant la venue du Christ
• Le Nouveau Testament, écrit en grec au premier siècle de notre ère. Il commence avec les évangiles et relate les débuts du christianisme.

Les premières pages de la Bible (livre de la Genèse) évoquent les origines du monde. Avec des mots simples, elles racontent comment Dieu a créé l’univers mais aussi la terre, la vie et plus particulièrement l’être humain qu’il a fait à son image. Malheureusement, le mal s’est introduit et a tout dénaturé. La belle harmonie qui régnait entre Dieu et les hommes a été brisée; les relations au sein de l’humanité sont devenues difficiles. Meurtres (Caïn tue son frère Abel), guerres, viols, famines, injustices… sévissent. Dieu a toutefois promis que le mal n’aurait pas le dernier mot. Il a un plan.

Le mal a gangrené la terre entière au point que Dieu décide d’agir radicalement. Seul, Noé qui respecte Dieu sera, avec toute sa famille, préservé du déluge qui s’abat.

Le redémarrage à zéro ne porte cependant pas tous les fruits espérés puisque Dieu devra intervenir à nouveau dans le fameux épisode de la tour de Babel. Cette fois, il mélange le langage des hommes et les disperse sur la toute face de la terre. À cette époque, les hommes s’approchent de Dieu à travers des sacrifices.

Il y a environ 4.000 ans, Dieu appelle un homme, Abraham qui habite alors la Mésopotamie (l'Irak). Il lui demande de tout quitter pour un pays qu’il lui montrera. Il lui promet une descendance très nombreuse, qui sera en bénédiction pour tous les peuples. Abraham obéit et arrive en Canaan (Israël /Palestine). Inlassablement, Dieu cherche à combler l’abîme qui sépare les hommes de lui. Pour y arriver, il se révèle tout particulièrement aux descendants d’Abraham.

Un jour, à cause d’une famine, le petit fils d’Abraham, Jacob surnommé Israël, émigre en Égypte avec ses 12 fils et leurs familles. Les siècles passent. Ses descendants deviennent nombreux et se retrouvent esclaves du Pharaon. Au sein de leurs souffrances, Dieu leur suscite un libérateur, Moïse. Il devra ramener le peuple dans le pays promis aux ancêtres. C’est le fameux épisode des 10 plaies d’Égypte puis du passage de la Mer Rouge. Dieu leur propose ensuite une alliance. Les 10 commandements font partie du contrat ainsi que différentes instructions concernant le culte, la vie privée, la vie en société, les sacrifices, les offrandes, les cérémonies, l’hygiène… Le peuple accepte. Israël devient ainsi le peuple de Dieu.

Après un long exode à travers le désert, Israël doit maintenant conquérir le pays promis sous la conduite de Josué, successeur de Moïse. Plus tard, il veut se donner un roi comme tous les autres peuples. Le pays est menacé par les Philistins et Goliath, leur géant emblématique. Contre toute attente, le jeune David va terrasser ce redoutable guerrier avec sa fronde de berger. Il deviendra plus tard roi d’Israël, un roi à qui Dieu promet que ses descendants occuperont toujours le trône. Le règne de Salomon son fils constitue l’apogée du royaume. Très riche et réputé pour sa sagesse, il construit un magnifique temple pour Dieu. Malheureusement, le royaume se déchire après sa mort.

Dix des douze tribus font sécession et forment le «royaume du Nord». Il se détourne très vite de Dieu et sombre dans l’idolâtrie. Dieu envoie des prophètes pour prévenir des conséquences redoutables d’un tel choix mais rien n’y fait. En 722 avant J.-C. Samarie, sa capitale, est conquise par les Assyriens. Les Israélites sont déportés et remplacés par d’autres populations vaincues elles aussi et déportées.

La situation religieuse dans le «royaume du Sud» (royaume de Juda) est à peine meilleure. Les rois, pourtant descendants de David, ne marchent pas tous sur ses traces et entraînent eux aussi le peuple loin de Dieu. Jérusalem, sa capitale, est conquise par les Babyloniens en 587 avant J.-C. et la plupart des habitants sont exilés. Malgré la souffrance et l’humiliation, les déportés font l’expérience de la présence de Dieu en terre étrangère. L’épisode de Daniel dans la fosse aux lions en témoigne.

Environ 70 ans après l’exil, Dieu met sa promesse à exécution: des dizaines de milliers d’exilés rentrent au pays de leurs ancêtres. Le temple et les murailles de Jérusalem sont reconstruits. Par l’intermédiaire de ses prophètes, Dieu confirme ses promesses millénaires d’un «Messie» à venir. Ce sera un descendant de David. Plusieurs indices montrent toutefois qu’avant de régner, ce messie sera aussi serviteur et qu’il sera rejeté du peuple et que sa mort aura valeur de sacrifice, non seulement pour Israël mais aussi pour tous les hommes.

Pendant des siècles, les Israélites vivent dans l’attente. Quand donc le Messie viendra-t-il?

[suite dans le prochain numéro avec, cette fois, un survol du Nouveau Testament en manga]

Vous aimerez aussi

Contrairement aux idées reçues, la Bible parle de bien-être. Le chemin...
Ne vous est-il jamais arrivé de rencontrer des personnes d’une rare qualité...
Dieu avait promis… Des siècles se sont écoulés et rien ne semblait arriver....
Vous avez dit: déterminisme scientifique. Excuse facile ou réalité...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...