Dans les quartiers Nord de Marseille

Extrait
Note : 40
( 1 vote )

Un ancien légionnaire bien engagé.

Dans les quartiers Nord de Marseille

INTERVIEW DE SALIM BOUALI CONDUIT PAR ANNE-MARIE DELAUGÈRE

Orphelin à 10 ans, Salim Bouali a découvert l’amour du Père en rencontrant Dieu. Aujourd’hui, il veut transmettre cet amour aux jeunes du quartier où il vit. Nous l’avons rencontré.

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué dans les quartiers ?

La précarité. Les jeunes n’ont pas de travail, pas de projets de vie. Une partie d’entre eux ne sont pas intégrés dans la société. Beaucoup d’enfants sont en rupture sur le plan scolaire. Certains ont décroché et ne savent pas où ils en sont. À la maison, on ne parle pas toujours français. L’absence du père dans de nombreux cas entraine un déséquilibre familial. Les jeunes souffrent d’un manque d’identité et sont très désorientés. La mère est seule à élever ses enfants.

Comment s’est passée votre arrivée ?

Je n’ai jamais caché qui j’étais et que j’étais là pour partager ma foi avec ceux qui étaient délaissés. Tout d’abord, je me suis placé en tant qu’observateur pour ne pas brusquer les choses. J’ai cherché à me rendre utile et j’ai travaillé comme médiateur dans le quartier. Puis, j’ai proposé des activités ludiques pour les enfants en respectant les sensibilités de chacun. Face à la réalité du terrain, j’ai appris à « réviser » mon évangile alors que notre présence suscitait de l’opposition. Je ne me suis pas laissé impressionner. J’ai pardonné les agressions physiques et verbales et refusé la guerre.

Très vite, Dieu m’a montré comment travailler en même temps sur les plans cultuel et culturel. Petit à petit, j’ai ainsi gagné la confiance des familles.

Racontez-nous votre travail

J’ai monté un Club à la maison, ouvert le mercredi à tous les enfants. On raconte des histoires bibliques, on prend le goûter ensemble... Aujourd’hui, plus de la moitié des jeunes de 20 ans du quartier sont...

* Jésus et la femme Samaritaine : évangile de Jean, chapitre 4.

POUR EN SAVOIR PLUS :

www.action-nations.fr et aussi www.terredesnations.com

Salim Bouali a servi 18 ans dans la Légion étrangère. Il a parcouru divers pays et fait l’expérience de la richesse de la diversité des origines. C’est là aussi qu’il a rencontré l’amour de Dieu et compris l’importance de l’entraide. Ce sont ces valeurs qu’il partage aujourd’hui avec ceux qui n’ont pas de repères dans notre société ou qui ont décroché.

En 2001, il fonde l’association “En route pour les nations”. À ce titre, il intervient dans la vie de la cité auprès des jeunes et de leurs familles avec le soutien des autorités civiles et militaires.

Vous aimerez aussi

Toute ma vie a été bouleversée ce jour de 2010 où j’ai appris que...
J’ai cherché la vérité dans la philosophie et les spiritualités...
Quand le sort s’acharne et que l’occultisme s’y ajoute, il faut une...
Chargée de communication dans une administration, épouse d’un dirigeant...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...