Délivrée de mon fauteuil roulant

Extrait
Note : 40
( 1 vote )

Atteinte d’une maladie chronique, Sylvine a beaucoup appris sur elle-même et sur Dieu grâce à ce handicap. Un jour, les évangiles lui font prendre conscience que Jésus peut la guérir. Elle se rend à un congrès sur le thème. La conférence se termine. Jésus va-t-il faire quelque chose pour elle ?

Délivrée de mon fauteuil roulant

Au cours d’un long moment de prière et de silence, j'ai été soudain comme poussée hors de mon fauteuil roulant et suis tombée le visage contre terre. Je n'ai même pas eu le temps de mettre mes mains pour me protéger. 

À plat ventre 

les pleurs sont venus comme un torrent. Comme si toute la souffrance de ces années sortait d'un coup. Puis, par vagues, ce qui obscurcissait le fond de mon être, les mensonges que j’avais crus jusqu’ici. Prosternée sur le sol je me tenais devant la sainteté de Dieu et sa bonté. Je pleurais fort parce que je n'en étais pas digne. Une grande paix a finalement remplacé le sentiment de mes fautes et mes fardeaux que j’avais déposés. Lorsque l'on m'a aidée à me remettre debout, j'étais toujours aussi raide et douloureuse, mais j'avais l'impression d'avoir été lavée, renouvelée intérieurement : une sensation merveilleuse. Je n'avais sur le visage aucune douleur liée à ma chute. J’ai décidé de ne pas retourner dans ce fauteuil roulant d'où je venais d'être éjectée par la puissance de l'Esprit de Dieu.

La journée a continué 

en m'appuyant sur le bras de mon mari et de mes enfants, étonnés de ce qui s'était passé. Après la session du soir, chaque malade a été invité à demander la prière de ses voisins. Mon mari a prié en m'imposant les mains, mes enfants aussi. Je n’ai rien ressenti mais...

Pour aller plus loin

Psaume 30 ; Jacques 5 ; Éphésiens 3.16-20.

* Suite du témoignage « J'ai appelé le Seigneur à mon aide » du Croire et Vivre n°130.

Vous aimerez aussi

Le départ dans la vie a été difficile pour Mouradi. Dieu avait pourtant un...
Rescapée d'un Djihad sans pitié et réduite en servitude entre Soudan, Arabie...
Je peux enfin m’épanouir Que faire quand papa et maman ne vous indiquent...
On mesure souvent la valeur d’une personne à l’aune de ses aptitudes...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...