En caméra cachée ?

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Jamais Los n’aurait imaginé que la corruption frapperait un jour si facilement à sa porte. 

En caméra cachée ?

Je suis avocat. En 2011, un homme m'a sollicité pour avoir des conseils sur un héritage à l'étranger. Selon ses affirmations, il avait hérité d'une importante succession et avait en sa possession le testament rédigé de la main du défunt. Il a cependant refusé de me le montrer, ce qui m'a paru pour le moins surprenant de la part d'une personne souhaitant obtenir des conseils juridiques avisés.

L’appât du gain

Avant de se manifester auprès du notaire français chargé de régler la succession, cet homme voulait d'abord savoir si le défunt n'avait pas déposé une copie du testament chez un notaire ou un avocat local. Si cela n'était pas le cas, il m'a proposé, contre une grosse rémunération, de trouver un notaire ou un avocat du pays étranger en question qui accepterait d'établir, également contre une rémunération conséquente, un document attestant que le défunt leur avait déclaré qu'il envisageait de lui léguer la totalité de ses biens. N'en croyant pas mes oreilles, et pour en être parfaitement sûr, je lui ai demandé s'il voulait que je fasse établir une fausse attestation contre rémunération. À ses yeux, ce n'en serait pas une puisqu'il avait en sa possession le testament. Il n'en demeurait pas moins qu'il me demandait clairement de participer à l'élaboration d'un faux. Je lui ai rappelé que selon la loi il s'agissait tout simplement de faux et d'usage de faux et que c'était passible de prison ! 

Corrompre. C'est aussi simple que ça ? 

J'ai un instant pensé que c'était un journaliste qui réalisait en caméra cachée une émission sur la corruption. Mais non ! Alors que l’homme essayait de me convaincre d'accepter, je me disais en mon for intérieur qu'en tant que chrétien je ne pouvais accepter cette proposition même si elle était très intéressante d'un point de vue financier. 

À ce moment précis, j'ai pensé à la tentation de Jésus dans le désert*. J'ai fait comprendre à cette personne que mes valeurs ne me permettaient pas d'accepter sa proposition et que ce n'était pas ma façon de travailler.

Après notre rendez-vous, je suis resté un certain temps à réfléchir à la situation que je venais de vivre car cela me paraissait incroyable : tenter de corrompre quelqu'un, c'est aussi simple que ça ? Comment aurais-je réagi si je n'avais pas été un chrétien conduit par sa foi ? L'appât du gain facile aurait pu l'emporter sur mes principes et convictions !

* Le récit se trouve dans l’évangile de Matthieu au chapitre 4.

Vous aimerez aussi

Quand j’étais jeune, j’avais l’habitude de regarder beaucoup de films...
Aujourd’hui, Jocelyne réalise son rêve. Elle peut enfin donner car elle a...
Dégoûté de la religion, René a fait l’expérience de vraies rencontres...
J’ai signé un contrat avec Dieu. C’est lui qui a tout fait. J’ai...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...