J’ai cherché. Il m’a trouvée

Complet
Note : 40
( 1 vote )

J'ai toujours recherché, quelque part dans ma vie, la justice, la vraie justice...

J’ai cherché. Il m’a trouvée

J'ai toujours recherché, quelque part dans ma vie, la justice, la vraie justice, la vérité. J'ai grandi, suivi des études. J'ai fait Mai 68 avec la certitude que c'était enfin l'égalité, la fraternité. Je me suis rendu compte que moi-même, j'étais un être injuste.

Et puis j'ai fait la route. J'ai cherché ailleurs, en Inde... Mais je n'ai rien trouvé du tout. Partout la même misère, les mêmes injustices, les mêmes problèmes. Du coup j'en suis venue à me dire que la vie est un self service: «Sers-toi au fur et à mesure que les événements se présenteront». Et je me suis retrouvée à Paris.

Là, j'ai trouvé une possibilité d'emploi dans une assurance et un point de chute au Palais de la Femme, à l'Armée du Salut.

Un premier choc

Je crois que déjà Dieu m'y cherchait. Celle qui m'a reçue était une femme soldat de l'Armée du Salut. Par la suite, elle m'a avoué: Quand je t'ai vue, Denise, Dieu m'a dit: «Prends-la!». Et c'était tellement fort en elle, qu'elle m'a acceptée gratuitement.

J'ai vécu un mois difficile, sans argent. Quand j'ai eu mon salaire, je me suis offert un bon petit déjeuner. Ce matin-là, une officière de l'Armée du Salut s'est installée à côté de moi. Elle avait un «S» sur les épaulettes de sa chemise. À ma demande, elle m'explique: «Je suis sauvée par le Christ pour sauver mon prochain». Je lui ai répondu: «Attendez, on est au XXème siècle, je crois qu'il y a une erreur quelque part, je vais vous expliquer, vous vous trompez complètement!». Et je lui ai sorti tous mes arguments! Elle m'a écoutée jusqu'au bout! Puis elle m'a répondu: «Je ne sais plus où j'en suis! Mais je suis sûre d'une chose: Jésus a changé ma vie. Et vous ne pourrez jamais me l'enlever.»

Tout d'un coup ce n'était pas quelqu'un qui me disait: «Je crois en Dieu, oui, Dieu il existe, etc. il est là haut dans le ciel, et on fait ce qu'on veut en bas»! Mais qui témoignait tout simplement: «Jésus a changé ma vie». Cela a été le premier choc.

Le premier combat de ma vie

Je suis retournée dans ma chambre, j'ai pris la Bible, je suis allée au culte. Là, une femme se lève, témoignant: «Je suis médecin, cela fait vingt ans que je connais Jésus, et Jésus ne m'a jamais déçue». Je me suis dit: «Quand même, un médecin». Deuxième choc dans ma vie!

Il fallait que je trouve ce Jésus! Je suis alors rentrée dans ma chambre, et j'ai fait ce que Jésus demande dans l’évangile: «Entre dans ta chambre. Ferme ta porte et prie ton père». Pendant une demi-heure, au moins, j'ai vécu un grand combat. Je me serais tapée la tête contre le mur... Puis je me suis effondrée et mise à genoux. J'ai prié: «Je ne sais pas. Je ne te connais pas, je ne sais pas si c'est vrai tout ce qu'on me raconte. Je ne sais pas si tu existes. Mais si tu existes, je veux vraiment que tu changes ma vie, que tu viennes dans ma vie». Les larmes m'ont envahie, et je me suis effondrée.

Jésus m’a parlé

Puis j'ai ouvert la Bible au hasard, et je suis tombée sur l'évangile où Jésus dit: «Demandez et vous recevrez, frappez et je vous ouvrirai».

Pour moi, ce n'était plus un livre, c'était Jésus qui me parlait. Et ma vie s'est transformée à ce moment-là. Je l'ai rencontré.

Vous aimerez aussi

L’incroyable et l’inexplicable n’arrivent pas qu’aux autres. J’ai dû...
Que faire quand on est esclave en secret et qu’on a perdu l’estime de soi ?...
Une famille unie n’immunise pas contre la drogue… reste le miracle J’ai...
Quand ceux qui entendent parler de Jésus pour la première fois choisissent de...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...