J’allais à l’église mais je ne connaissais pas Dieu

Complet
Note : 50
( 3 votes )
J’allais à l’église mais je ne connaissais pas Dieu

J’ai passé mon enfance à Madagascar. Ma famille était aisée ; je n’ai pas rencontré de problème particulier. Mes parents étaient croyants ; on allait à l’église tous les dimanches. J’ai toujours cru qu’il existait un Dieu, un être supérieur qui avait tout créé et qui contrôlait tout, mais cela ne changeait rien à ma vie. 

Les questions et les problèmes d’un ado

J’avais environ 13 ans quand j’ai commencé à me poser des questions sur le sens de la vie : pourquoi suis-je né ? Que sert-il de vivre s’il faut de toute façon mourir un jour ? Ai-je une mission spéciale à accomplir pendant mon passage sur cette terre ? Où irai-je après la mort ? …

Arrivé au lycée, j’ai fréquenté un groupe de jeunes qui m’a entraîné vers une vie désordonnée. J’ai commencé à boire, à fumer, à vouloir séduire les filles de mon âge. Nous faisions compétitions et paris entre copains pour savoir qui de nous allait conquérir le plus de jeunes filles.

Sans peur et sans reproche ?

Je n’avais aucune notion de mal. Pour moi il se résumait à commettre un meurtre. Et comme je n’avais jamais tué, je pensais que je n’avais rien à me reprocher. C’est vrai qu’il m’arrivait bien de temps en temps d’avoir un petit problème de conscience quand je mentais ou quand je causais du tort à quelqu’un par exemple. 

À 16 ans, je suis venu habiter en France. Cette nouvelle vie loin de mes parents n’a rien arrangé. J’en ai profité pour faire n’importe quoi. Néanmoins, je croyais toujours à l’existence de Dieu et je continuais à aller régulièrement à l’église tous les dimanches.

Des jeunes qui intriguent

Pendant l’été 1980, un groupe de jeunes de mon âge est venu habiter pendant un mois au foyer dans lequel j’habitais. Ces jeunes avaient l’air d’être unis, heureux ; ils semblaient posséder quelque chose que je n’avais pas. En plus, ils me parlaient de choses bizarres comme : péché, salut, vie éternelle… Ils invoquaient aussi le nom de Jésus-Christ. Ils disaient qu’il était le Fils de Dieu qui s’était sacrifié pour sauver l’humanité et qu’il voulait me sauver aussi. Je ne comprenais pas toujours ! Mais petit à petit, j’ai eu l’impression d’être sale et indigne devant ce Dieu en qui je croyais mais à qui je n’avais finalement jamais prêté attention. 

La révélation

Soudain, je me suis senti coupable. Deux choses m’ont alors angoissé :

- Je ne savais toujours pas ce qui m’attendait après la vie 

- S’il existait un enfer, j’y allais tout droit !

Je ne comprenais pas bien pourquoi Dieu s’intéressait à moi, mais je savais qu’il fallait que je prenne une décision. J’ai demandé pardon à Dieu pour tout le mal que j’avais fait : mensonges, immoralité, médisances, vols… et j’ai aussi accepté que ce Jésus-Christ vienne prendre la direction de ma vie. Dès lors, mon besoin de toujours vouloir séduire à tout prix des filles a disparu. Petit à petit, Dieu m’a aidé à me débarrasser d’autres mauvaises habitudes et de mes mauvais penchants.

Trente ans plus tard

J’ai aujourd’hui 50 ans. Je suis loin d’être parfait car la vie avec Jésus Christ est un apprentissage de tous les jours. J’ai toutefois l’assurance que lorsqu’un jour mon corps va disparaître, j’ai une âme qui vivra pour toujours. Ma vie a trouvé son sens. 

Vous aimerez aussi

Je peux enfin m’épanouir Que faire quand papa et maman ne vous indiquent...
La vie de Marie Françoise n’est pas un long fleuve tranquille, mais elle a...
Il y a des gens qui s’éloignent de Dieu à cause des malheurs qu’ils ont...
Pierre, 33 ans, est chinois d’origine. Il vit en France depuis 27 ans. Sa...

Commentaires

ntjufen
19 mai 2014, à 00:13
Toubaïhoun, frère!
Le top, c'est surtout, pour honorer le Corps de Christ, et être trouvé fidèle, d'être l'église, en cessant "d'aller à l'église". Vous allez aux réunions de culte, d'édification, d'étude avec les frères et les sœurs, et tous ensemble, vous êtes l'église. Demeurez en christ, et la fête sera belle dans l'éternité avec le Père là-haut!
Note du commentaire :
2
- +

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...