J’avais huit ans quand j’ai dit oui à Jésus

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Les grandes orientations de la vie peuvent se prendre très tôt.

J’avais huit ans quand j’ai dit oui à Jésus

Je suis née en Haïti, j'ai vécu toute mon enfance auprès de mes parents. 

Enfant religieuse mais menteuse

Enfant, je suivais sagement ma maman quand elle se rendait à l'église. Mais en même temps, je mentais beaucoup, sans doute par peur d'être punie. De plus, je prenais ce qui n'était pas à moi à l'école : bonbons, jeux... 

L’année de mes huit ans, j’ai participé à un camp chrétien d'une semaine pendant les vacances d’été. Il y avait dans le programme des moments d'histoires adaptées à notre âge, des chants, des activités ludiques et plein d'autres jeux. Certaines de ces histoires m'étaient familières puisque j’avais l’habitude d’aller à l’église avec ma mère. Il y en a une toutefois qui m'a particulièrement marquée et qui a considérablement changé ma vie ! 

Une histoire qui m’a touchée

C’était l'histoire d'un homme qui avait été hébergé par les parents d'un petit garçon handicapé alors qu’il était de passage dans une ville. Le visiteur s’était aperçu que le père ne s'occupait pas de son fils. Très vite, il avait compris que le papa se sentait coupable d’avoir donné naissance à un enfant invalide. De même, la maman croyait, elle aussi, qu’elle devait sûrement avoir commis une faute et que c’était la cause de la situation. Elle lisait bien dans la Bible que Jésus est fidèle et juste pour pardonner les péchés mais elle ne comprenait pas ce que cela voulait dire pour elle. 

Le visiteur lui a fait comprendre qu’elle n’était pas responsable de l’handicap de son enfant mais que par contre, elle devait avouer et regretter ce qu'elle avait fait de mal dans sa vie. Il fallait aussi qu’elle change de comportement. De plus, il fallait qu’elle accepte de croire en celui qui pouvait lui accorder le pardon. Et le visiteur lui a dit le nom de cette personne : Jésus, le seul seul capable de pardonner les péchés.

J’ai demandé pardon à Dieu

Cette histoire m’a touchée car je savais que j'agissais mal envers mes camarades et mes parents. Je voulais changer d'attitude mais je ne savais pas comment faire. De plus, je me rendais compte que j’étais aussi très rancunière. Je me demandais comment cette personne-là (Jésus) pouvait me pardonner et me recevoir telle que j'étais. Peu de temps après avoir entendu cette histoire, j’ai décidé de parler à Jésus et de lui dire tout le mal que j’avais fait dont je me rappelais. Je lui ai demandé pardon pour tout cela.

À la fin de la journée, tous les enfants étaient réunis et on a demandé s'il y en avait qui voulaient donner leur vie à cette personne que je venais de rencontrer et de découvrir. Ma décision était prise ! J'ai donné ma vie à Jésus, et depuis, il est toujours là pour moi et en moi.

Ce que Dieu a fait pour moi

De retour du camp, j'ai décidé, avec l'aide de Dieu, de ne plus prendre ce qui ne m'appartenait pas et de ne plus mentir. Ma maman a remarqué que quelque chose avait changé en moi. J’ai été heureuse de lui dire que j’appartenais désormais à Jésus. Grande fut sa joie ! La mienne aussi. Elle dure encore aujourd’hui.

Vous aimerez aussi

J’ai été élevé au sein d’une famille dans laquelle Jésus était le...
Angélique a les yeux fixés sur les étoiles mais n’a pas la tête dans les...
Quand le sort s’acharne et que l’occultisme s’y ajoute, il faut une...
Qu’on ne trouve chez toi personne qui exerce le métier de devin,...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...